Au fil des siècles, ils ont été des centaines de milliers de Suisses à quitter le pays pour s'installer à l’étranger. Paysans, mercenaires, coopérants, travailleurs humanitaires ou employés mondialisés, ce sont la nécessité, une vocation ou leurs rêves qui les ont poussés à s'expatrier. La Suisse a été terre d'émigration, nos archives le rappellent.