Le 16 août 1976, les autorités fédérales annoncent l'arrestation du colonel brigadier Jean-Louis Jeanmaire, accusé d'avoir livré des documents secrets à un attaché militaire soviétique. L'affaire Jeanmaire commence… Il sera condamné, dégradé et emprisonné.