Au début des années 60, la voiture est à la portée de (presque) tous. C'est le temps de la liberté, des nouvelles autoroutes et de l'essence bon marché. Mais le trafic se densifie, le pétrole devient cher et les premières critiques se font entendre.