Avec le premier choc pétrolier, dès 1973, la Suisse entre dans une période de chômage cyclique. L'horlogerie, le tourisme puis l'industrie des machines et les services sont touchés. Les premiers demandeurs d'emploi font figure de parias dans une société qui compte le travail comme une valeur supérieure. Il faudra pourtant bel et bien désormais composer avec le chômage.