Modifié vendredi à 12:16

Le M2, un métro qui rassemble

Le M2, un métro automatisé.
Le M2, un métro automatisé [RTS]
Inauguré en 1877, un funiculaire relie Lausanne à Ouchy avant d’être remplacé par un chemin de fer à crémaillère en 1954. C'est pour prolonger et moderniser cette ligne surnommée "La Ficelle" que le projet de construction du métro M2 voit le jour.

L'ancêtre du M2

La populaire Ficelle qui relie Ouchy au centre ville de Lausanne doit son nom au premier funiculaire tiré par un câble et mis en service en 1877. En 1958, les premiers métros circulent dorénavant sur une voie à crémaillère et s'arrêtent à des stations fleuries. L'idée de prolonger la ligne Lausanne-Ouchy aura le temps de mûrir...

La Ficelle
La Suisse en images - Publié le 03 mai 2017

Le M2 en construction

C'est en octobre 1993, que le Conseil d'Etat du canton de Vaud lance une étude pour la planification du projet de prolongement du Lausanne-Ouchy en direction d'Epalinges. En 2001, le projet manque d'être abandonné. Il est finalement validé par votation populaire le 24 novembre 2002.

Les travaux débutent en février 2004 et s’achèvent en juillet 2008. Ce chantier colossal se révèle d’une extrême complexité. Un seul incident grave, mais heureusement sans victimes, se produit le 22 février 2005 avec l’effondrement de la voûte d’un tunnel sous le centre commercial Coop-City à la Place Saint-Laurent.   

Un métro, un projet de longue haleine
A suivre… - Publié le 30 août 2008

Un bijou de technologie

Le M2, c’est le métro de tous les défis: ses rames sur pneumatique affrontent des pentes atteignant parfois les 12% et le système fonctionne de manière entièrement automatisée.

Chaque matin, un opérateur donne l’ordre de départ à la rame, puis l’ordinateur va gérer le flux des quinze métros qui circulent simultanément pendant les heures de grande affluence.

Le M2, un métro automatisé
A suivre… - Publié le 30 août 2008

L'inauguration, enfin !

18 septembre 2008, entouré des nombreuses personnalités politiques vaudoises, le conseiller fédéral, chef du département fédéral des transports, Moriz Leuenberger coupe le ruban d'inauguration de la ligne M2. Le métro de Lausanne va conquérir ses usagers.

Enfin, l’inauguration du M2
Le Journal - Publié le 18 septembre 2008

Aujourd’hui, tous les Suisses alémaniques sont pâles de jalousie, et avec raison.

Moritz Leuenberger, conseiller fédéral

Martine Cameroni pour les archives de la RTS

Publié le 06 septembre 2018 - Modifié vendredi à 12:16