En course d'école

Grand Format Archives

Karl Mathis - Keystone

Introduction

Depuis plus de septante ans, le Conseil fédéral marque l'arrivée de l'été par une traditionnelle excursion. Après la dernière séance à Berne, les sept sages suivent l'exemple des écoliers et partent deux jours en course d'école. Mais quand le gouvernement prend la clé des champs, c'est surtout pour rencontrer la population suisse et resserrer les liens.

Chapitre 01
Un peu d'histoire

Chaque année, avant la pause estivale, les sept conseillers fédéraux partent en course d'école. Image d’Épinal de la démocratie suisse, rituel politique immuable, mise au vert consacrant la sacro-sainte collégialité, cette sortie entre « collègues» a pour objectif de rapprocher les membres du gouvernement et d’apaiser, le temps d'une balade, les rivalités politiques et personnelles.

Le Conseil fédéral inaugure ce rituel en 1947 avec une visite du Parc national des Grisons, proposée par le conseiller fédéral démocrate-chrétien Philipp Etter. Depuis 1961, la sortie du gouvernement se déroule dans le canton d'origine du président de la Confédération chargé d’accueillir et de divertir ses collègues.

En 1972, les conseillers fédéraux se retrouvent dans le Tessin du président de la Confédération Nello Celio. Coup de blanc, dégustation de fromage et chansons populaires, c'est la fête.

Course d'école du Conseil fédéral en 1972. [RTS/SRF]
Tj - Publié le 6 juillet 1972

Départ pour le val de Bagnes pour une course d’école typiquement suisse en 1973. Cor des Alpes et fromage d’alpage au programme, sous le patronage du Valaisan Roger Bonvin.

Course d'école du Conseil fédéral en 1973. [RTS/SRF - RTS]
Tj - Publié le 2 juillet 1973

Chapitre 02
Organisation

Malgré l'apparente spontanéité et la décontraction de l'événement, la sortie des conseillers fédéraux laisse peu de place à l'improvisation. C'est l'état-major de la logistique de l'armée qui gère toute l'organisation. Et seuls deux petits incidents ont émaillé 70 ans de courses d'école: Ruth Dreifuss se casse la cheville en sortant du train au sommet du Mont Rigi en 1995 et en 2005, Micheline Calmy-Rey fait une chute à trottinette, sans gravité heureusement.

Ouf, plus de peur que de mal pour la conseillère fédérale Micheline Calmy-Rey. Mise à part la frayeur occasionnée par la ministre des Affaires étrangères, la journée prévue par Samuel Schmid dans la partie francophone du canton de Berne se déroule sans anicroche.

Course d'école du Conseil fédéral en 2005. [RTS]
Tj - Publié le 30 juin 2005

Chapitre 03
Au programme

Photopress-archiv/Str - Keystone

La course d'école du Conseil fédéral reflète souvent un peu de la personnalité du conseiller fédéral chargé de son organisation. Certaines seront plus traditionnelles, d'autres plus originales. L'accent sera mis tour à tour sur les coutumes cantonales, l'économie, la culture ou bien la rencontre avec la population.

On visitera un musée, des entreprises locales, ou encore, comme en 1989, "La Maison du blé et du pain" à Echallens. L'organisateur de cette journée n'est autre que Jean-Pascal Delamuraz. Au programme, fabrication d'une tresse suivie d'une balade en bateau sur le lac Léman à bord de La Vaudoise.

Course d'école du Conseil fédéral en 1989. [RTS]
Télé journal - Publié le 29 juin 1989

En 2004, les conseillers fédéraux se retrouvent les pieds dans l'eau. Invité par le président de la Confédération Joseph Deiss à Fribourg, les sept sages ont dû se mouiller pour traverser la Sarine. Comme le souligne Moritz Leuenberger, jamais avare d'un bon mot : "Moi comme politicien il me faut nager"... .

Course d'école du Conseil fédéral en 2004. [RTS]
Tj - Publié le 1 juillet 2004

Chapitre 04
Ambiance

Keystone/Beat Saager

Mise en scène des valeurs helvétiques, l'escapade des sept sages a pour seule consigne, la bonne humeur. On ne parle pas politique, on ne pense pas partis, on fraternise entre Romands et Alémaniques.

En juillet 1975, la traditionnelle course d'école du Conseil fédéral se déroule sur les terres de Pierre Graber à Neuchâtel. C'est dans une ambiance bucolique et bon enfant qu'il accueille ses collègues dans son fief. Torrée et apéro au programme, et comble de la décontraction Pierre Graber ose les baskets, jaunes de surcroît...

Course d'école du Conseil fédéral à Neuchâtel en 1975. [RTS]
Un jour d'été - Publié le 8 juillet 1975

Une ombre au tableau pourtant en 2010, la sortie organisée par la présidente de la Confédération Doris Leuthard met l'accent sur les tensions entre les conseillers fédéraux appelés à réaliser une oeuvre picturale commune...

La course d'école du Conseil fédéral en 2010. [RTS]
Le Journal - Publié le 1 juillet 2010

Chapitre 05
Des rencontres

La visite d'un canton par le Conseil fédéral constitue une occasion unique de rencontrer la population. Les conseillers fédéraux se montrent ainsi accessibles, tout au moins en apparence. Ils peuvent également mesurer leur popularité.

L'heure est à la détente pour la course d'école du Conseil fédéral menée par Ruth Dreifuss à Genève en 1999. Petite laine pour l'un, foulard décoré de poissons pour l'autre, les tenues sont décontractées et l'ambiance sympathique pour cette promenade dans la ville du bout du lac.

Course d'école du Conseil fédéral en 1999. [RTS]
Le Téléjournal - Publié le 24 juin 1999

Bain de foule pour la présidente de la Confédération et ses collègues, en cette année 2007. Micheline Calmy-Rey a organisé une journée sous le signe de la rencontre avec la population en plein coeur de Genève, sur la place du Molard.

Course d'école du Conseil fédéral en 2007. [RTS]
Le Journal - Publié le 5 juillet 2007