Modifié

Carter Assad, une rencontre en direct

Régie de la TSR en 1977 pour la retransmission de la visite du président Jimmy Carter. [RTS]
Régie de la TSR en 1977 pour la retransmission de la visite du président Jimmy Carter. [RTS]
Le 9 mai 1977, les présidents Hafez el-Assad et Jimmy Carter se rencontrent à Genève. Près de 150 journalistes et techniciens de la Télévision Suisse Romande et de toutes nouvelles caméras électroniques sont engagés dans cette opération.

Diffusée en direct le 9 mai 1977 à des millions de téléspectateurs à travers le monde, la rencontre à Genève entre le président américain Jimmy Carter et le président syrien Hafez el-Assad a nécessité des semaines de négociations avec la sécurité et de préparation de la transmission.

Le making of

Pour l'émission Un jour une heure, le journaliste Daniel Pasche suit les longs préparatifs de cette retransmission. En séance de rédaction, sur le tarmac de l'aéroport de Genève, en salle de presse, il nous plonge dans les coulisses du sommet. Un reportage sur le reportage, réalisé avec un certain humour et présenté au lendemain de la rencontre.

Journalistes sur le tarmac de l'aéroport de Genève en 1977. [RTS]
Carter Assad en direct / Un jour une heure / 17 min. / le 10 mai 1977

Le sommet en direct

Il s'agit du premier déplacement du président américain Jimmy Carter en Europe et 700 journalistes sont attendus pour ce sommet qui a lieu à l'Hôtel Intercontinental transformé pour l'occasion en une véritable forteresse. L'arrivée du président Carter marque le début de la retransmission, Hafez el-Assad ayant débarqué à Cointrin plus tôt dans la journée. Durant près de cinq heures les deux hommes discuteront d'un règlement de paix au Proche-Orient.

Voici rassemblés des extraits choisis de ce sommet:

Rencontre entre les présidents Jimmy Carter et Hafez el Assad en 1977. [RTS]
Assad et Carter à Genève / Actualités / 3 min. / le 9 mai 1977

Le président syrien Hafez el-Assad reviendra à trois autres reprises à Genève pour y rencontrer un président américain, George Bush en 1990 et Bill Clinton en 1994 et 2000. Sans pourtant trouver une solution de paix au Proche-Orient.

Salomé Breguet pour les archives de la RTS

Publié Modifié