Modifié le 08 mai 2017 à 14:10

USA, moratoire contre le Vietnam

Rassemblement dans une ville américaine lors de la journée du Moratoire du 15 octobre 1969.
Rassemblement dans une ville américaine lors de la journée du Moratoire du 15 octobre 1969. [RTS]
15 octobre 1969, journée nationale de protestation contre la politique du président Nixon au Vietnam: deux millions d'Américains manifestent.

Stop the War

La guerre du Vietnam, à laquelle les USA prennent part dès mars 65, soulève d'emblée l'opposition des Américains. Cependant le 15 octobre 1969, à l'enseigne de "Stop the war", la mobilisation prend une dimension inédite: celle d'une journée de moratoire où l'activité politique, culturelle et économique est suspendue dans le pays. A l'initiative du Vietnam Moratorium Committee, deux millions d'Américains manifestent contre la politique américaine au Vietnam et prennent pour cible le président Richard Nixon.

Résistance au président

Ce 15 octobre 1969, la mobilisation pour la paix gagne tous les milieux, à l'exception des ouvriers, peu représentés dans les manifestations. Des milliers de rassemblements se tiennent à travers tout le pays. Le pacifisme n'est plus l'apanage des intellectuels et des contestataires: hommes politiques de premier plan, banquiers, avocats et célébrités rejoignent les employés des classes moyennes pour condamner la lenteur du président Nixon à conclure la paix au Vietnam.

L'équipe de Temps présent est au coeur des manifestations qui rappellent au président américain que son prédécesseur Lyndon Johnson fût la victime politique du conflit au Vietnam.

Journée de protestation contre la Guerre du Vietnam le 15 octobre 1969.
Temps présent - Publié le 17 octobre 1969

D'autres marches spectaculaires suivront mais ce mouvement pour la paix sera victime de son hétérogénéité, l'administration Nixon parviendra à retourner l'opinion publique.

Marielle Rezzonico pour les archives de la RTS

Publié le 29 avril 2017 à 10:00 - Modifié le 08 mai 2017 à 14:10