Modifié

Les jardins familiaux, coin de paradis

Jardins familiaux en 1984. [RTS]
Jardins familiaux en 1984. [RTS]
Autrefois appelés jardins ouvriers, les jardins familiaux regroupent des lopins de terre destinés aux gens de la ville. Souvent construits en périphérie des centres urbains, ils ont durant des décennies offert aux familles modestes un lieu de convivialité en favorisant le maintien d'un lien avec la terre.

Un jardin en ville

Pour les citadins, les jardins familiaux sont un petit coin de paradis. Mis à disposition par la ville de Lausanne, les terrains du groupement de Vidy sont prévus avant tout pour les familles de la classe modeste. S'ils répondent à un besoin en étant une source de revenu pour le ménage, ils sont avant tout présentés dans les années 1960 comme un lieu de détente.

Un coin de paradis [RTS]
Un coin de paradis / Horizons / 3 min. / le 20 juin 1966

Dans les années 80, la Fédération des jardins familiaux ne compte pas moins de 30'000 membres. Certains jardins sont gérés par cette institution, d'autres poussent ça et là, par forcément dans les coins les plus tranquilles et où l'air est le plus pur.

Jardins familiaux en ville en 1984. [RTS]
Un jardin en ville / Temps présent / 3 min. / le 31 mai 1984

Le règlement

Les jardins familiaux, un lieu pour cultiver ses légumes mais pas n'importe comment. Les règlements sont très stricts et la Commission de contrôle des jardins est là pour veiller au grain.

L'inspection des jardins en 1984. [RTS]
L'inspection / Temps présent / 2 min. / le 31 mai 1984

Pas simple pour le responsable des jardins familiaux situés en périphérie d'Yverdon de faire respecter le règlement. Muni de jumelles, il suit les déambulations et les pratiques des uns et des autres, intervenant lorsqu'il le juge nécessaire.

Gare au cheni [RTS]
Gare au cheni / Temps présent / 2 min. / le 4 avril 2002

Tous au jardin

Mais les jardins sont avant tout des lieux de vie. On y vient pour cultiver ses légumes bien sûr mais aussi pour se retrouver en famille, pour partager avec ses amis un apéro ou une raclette ou tout simplement pour y lire tranquillement le journal.

Un repas au jardin en 1966. [RTS]
Repas au jardin / Horizons / 58 sec. / le 20 juin 1966

Au fil du temps, les jardins familiaux ont changé de visage. Si, dans les années 1960, les locataires étaient majoritairement suisses, quarante ans  plus tard près de 75% des jardiniers amateurs sont d'origine étrangère.

Jardin familial en 2002. [RTS]
Diversité au jardin / Temps présent / 2 min. / le 4 avril 2002

Salomé Breguet pour Les archives de la RTS

Publié Modifié