28 octobre 2014

La Suisse à la solde des juges étrangers ?

L'UDC l'a décidé ce week-end. Elle va lancer une nouvelle initiative pour que le droit suisse prime toujours sur le droit international. Ainsi, même si une initiative contrevient à la Convention européenne des droits de l'homme (CEDH), comme le renvoi des criminels étrangers, elle doit être appliquée. Car le peuple suisse a toujours raison, tonne l'UDC, en tout cas plus que les juges étrangers ! Alors faut-il dénoncer le CEDH et avec quelles conséquences? Serait-ce la mort de l'Etat de droit et le règne de l'arbitraire ? Le premier parti du pays est-il en train de se réapproprier le mythe de Guillaume Tell se dressant comme le méchant bailli Gessler à un an des élections fédérales ?
2156 vues
Acheter
  • Suggestions

1 2 3 4 5 27 54 87