26 août 2014

Privée ou publique, la vie des politiques ?

Une relation amoureuse par sms, des selfies intimes, la révélation publique et un scandale. Le maire de Baden (AG) et conseiller national vert Geri Müller n'entend pas démissionner. Oui, il a honte. Oui, il s'est montré naif en envoyant des photos de lui, nu, à une femme avec qui il entretenait une relation par smartphone interposé, mais il n'y a rien de pénal dans son comportement. Que lui reproche-t-on au juste ? La presse devrait-elle révéler l'affaire ou bien est-ce une violation de sa sphère privée ? Et quelle stratégie de communication adopter quand on est pris la main dans le sac ?
913 vues
Acheter
  • Suggestions