Temps Présent

28 août 2014

Des écoliers (pas) comme les autres

C’est un cri d’indignation lancé par certains parents d’enfants trisomiques : « laissez nos enfants étudier avec d’autres écoliers ! » Car si depuis quelques années déjà, les écoles romandes ouvrent leurs portes aux enfants souffrant d’un handicap mental, l’intégration ne va pas sans son lot d’embûches. Et il arrive qu’une décision brutale refuse à ces enfants l’accès à une scolarité « ordinaire ». Chronique d’une bonne intention, à travers le parcours de trois élèves.
2286 vues
Acheter
  • Suggestions