Modifié

Wimbledon: Federer chute en quarts de finale! La "faute" à Anderson

Federer a boisé énormément de coups. [Ben Curtis - Keystone]
Federer a boisé énormément de coups. [Ben Curtis - Keystone]
[drapeau]
Kevin Anderson
  • 2
  • 65
  • 7
  • 6
  • 13
[drapeau]
Roger Federer
  • 6
  • 77
  • 5
  • 4
  • 11
Coup de tonnerre à Wimbledon! Roger Federer (ATP 2), qui n'a pas transformé une balle de match, a été sorti dès les quarts de finale par Kevin Anderson (ATP 8). Mené 2 manches à rien, le Sud-Africain de 2m03 a renversé la vapeur pour dominer de l'octuple vainqueur du tournoi londonien 13-11 au 5e set après 4h17 de lutte acharnée.

Federer, lauréat de son vingtième titre majeur en janvier à Melbourne, n'avait plus perdu avant le dernier carré dans son jardin anglais depuis 2013 et sa défaite dès le 2e tour face à l'Ukrainien Sergiy Stakhovsky.

Le no 2 mondial a souvent été approximatif mercredi, surtout en coup droit, là où il est généralement si redoutable. Pas très en jambes non plus, nerveux, l'homme aux 20 titres en Grand Chelem a commis plusieurs vilaines fautes. Il a aussi péché par passivité, s'en remettant trop à son seul service et aux erreurs de son adversaire.

Pour Roger Federer, la déception est immense. Comme en 2011 contre Jo-Wilfried Tsonga, et déjà en quart de finale, il a laissé filer un match à Wimbledon après avoir gagné les 2 premières manches. Surtout, il ne pourra pas atteindre son grand objectif de l'année, lui qui visait un 9e sacre à Wimbledon.

ats/bao

Publié Modifié

Anderson contre Isner

Vainqueur pour la première fois de Roger Federer (après 4 défaites), Kevin Anderson s'est offert une première demi-finale à Wimbledon, moins d'une année après avoir atteint la finale à l'US Open. Le géant sud-africain (2m03) peut rêver aller encore plus loin à Church Road: il aura une très belle carte à jouer vendredi contre un autre grand serveur, John Isner (no9), tombeur de Milos Raonic (no 13) en 4 sets.


Djokovic en 1/2, une première depuis 2016

Novak Djokovic a écarté Kei Nishikori (6-3 3-6 6-2 6-2) pour accéder aux demi-finales, une 1ère pour lui en Grand Chelem depuis 2016 et la finale perdue à l'US Open devant Stan Wawrinka. L'ex-no 1 mondial, sacré en 2011, 2014 et 2015 à Wimbledon, affrontera le vainqueur du match opposant Nadal à del Potro, vendredi pour une place en finale.

Nishikori (ATP 28), premier Japonais en quarts à Londres depuis 1995, ne lui a vraiment posé des problèmes que lors de la 2e manche.