20e joueuse mondiale, Elise Mertens a su imposer un registre plus complet pour cueillir le troisième titre de sa carrière. Elle avait enlevé les deux premiers à Hobart, en Tasmanie, en 2017 et cette année.

Après avoir pris le temps de bien trouver ses marques face à la puissance de la Biélorusse, Elise Mertens a enlevé neuf des neuf des onze derniers jeux de cette finale.

La veille, Aryna Sabalenka (WTA 61) avait mis un terme au parcours de Stefanie Voegele, la meilleure Suissesse de la semaine lors de ce tournoi qui a malheureusement trop souffert des intempéries.

ats/sey