Sacré notamment à l'Open d'Australie et à Wimbledon cette année alors qu'il avait mis un terme à sa saison 2016 juste après Wimbledon, Roger Federer a également hérité du trophée récompensant le meilleur "comeback" de l'année.

L'homme aux 19 titres du Grand Chelem a, enfin, été désigné par ses pairs comme le joueur le plus fair-play, Il a reçu ce "Stefan Edberg Sportmanship Award" pour la 13e fois au cours des 14 dernières années.

ats/bao