Le Masters est l'unique grande épreuve manquant au palmarès du gaucher espagnol. Rafael Nadal a une nouvelle fois été trahi par ses genoux au Masters 1000 de Paris-Bercy et a été contraint vendredi dernier de déclarer forfait avant son quart de finale.

Le Majorquin était arrivé à Paris "en bonne condition, mais après la 1ère ou 2ème partie, il a commencé à souffrir un peu", a expliqué son médecin. "Il était préoccupé et on a fait une série d'examens, mais rien de grave n'a été décelé aux tendons. Nous allons lancer un traitement de façon à ce qu'il puisse poursuivre un travail musculaire (...) afin qu'il puisse aller à Londres comme il le désire", a poursuivi le Dr Cotorro.

"Il faut toujours être optimiste mais également réaliste face à cette situation à l'issue d'une saison extraordinaire. Il faut être prudent. La santé prime", a insisté le médecin.

Dans tous les cas l'Espagnol (10'645 point) ne peut plus être dépassé d'ici la fin de l'année par son dauphin Roger Federer (9005 points).

agences/mat