Son beau parcours en Chine permettra à Vögele de revenir dès lundi parmi les 160 meilleures joueuses du monde, alors qu'elle avait quitté le top 200 juste avant son retour à la compétition début août. Elle s'était déjà hissée en quarts de finale à Tachkent le mois dernier.

Vögele (27 ans), qui s'était retrouvée au repos forcé durant six mois en raison d'une blessure au poignet droit, a pourtant pris un départ idéal face à Maria Sharapova. L'Argovienne signait ainsi le break dès le premier jeu de cette rencontre. Mais elle cédait son propre engagement dans la foulée, et n'allait plus bénéficier de la moindre ouverture sur le service adverse jusqu'au sixième jeu de la deuxième manche. Elle était alors menée 6-3 4-1...

Maria Sharapova, qui avait remporté sept jeux d'affilée pour faire passer le score de 3-3 à 6-3 4-0, effaçait les deux balles de break auxquelles elle devait faire face à cet instant. La Russe de 30 ans concluait cette partie sur un ultime break, après n'avoir perdu au final que 12 points sur son service (dont 4 sur des double fautes).

ats/tai