Le Bâlois n'a mis que 61' pour décrocher son cinquième succès en autant de confrontations avec Dolgopolov, face à qui il n'a jamais perdu le moindre set. Il s'est montré extrêmement performant sur son service, passant pas moins de 80% de premières balles et armant 11 aces.

Auteur de 25 coups gagnants pour 19 fautes directes, Federer a su mettre le fantasque Ukrainien d'entrée sous pression. Concentré et agressif dès ses premiers coups de raquette, l'homme aux 19 titres du Grand Chelem a pu signer le break dès le premier jeu pour s'imposer en patron.

S'il évolue dans le même registre que dans ses deux premiers matches, Federer ne devrait pas trembler face à Richard Gasquet. Vainqueur de 15 de leurs 17 affrontements, il reste sur sept succès face au Biterrois, qui n'a pas battu le Maître depuis le printemps 2011.

ats/adav