A l'image de ses précédents matches de la semaine, Bencic n'a pas été inquiétée en finale. Dayana Yastremska (17 ans) n'avait pas les armes pour lutter face à la St-Galloise.

Arrivée à St-Pétersbourg sans beaucoup de repères, Belinda Bencic n'a pas tardé à trouver le bon rythme en alignant les victoires convaincantes. Et même si elle n'a dû affronter qu'une seule joueuse du top 200 - l'Ukrainienne Angelina Kalinina (WTA 178) en demi-finale -, cela n'enlève rien à son mérite: son come-back a été un succès sur toute la ligne.

Ce titre à St-Pétersbourg va permettre à Belinda Bencic d'entamer sa remontée au classement mondial. La St-Galloise devrait grimper aux alentours de la 200e place dans la prochaine hiérarchie de la WTA.

Tweet Bencic 

 


ats/bao