Le Grison de 31 ans a mis tout le monde d'accord. Dans la dernière difficulté, "Super Dario" a attaqué et personne n'a pu se glisser dans son sillage. La puissance du récent vainqueur du Tour de Ski a particulièrement impressionné. Parfaitement posé sur ses bâtons, le skieur du Val Müstair a découpé la bosse en donnant parfois la sensation de voler.


Il lui a suffi ensuite de gérer la descente pour aller cueillir sa 25e victoire en Coupe du monde. Derrière le Grison, on retrouve ses deux dauphins du Tour de Ski, mais dans le désordre. Alex Harvey a dominé Martin Sundby au sprint.

Les autres Suisses ont cédé dans la dernière difficulté. Jonas Baumann a terminé 25e, Candide Pralong 34e et Toni Livers 51e.

ats/lper