Le champion du monde, 3e la veille avec le dossard no 3, a dû composer jeudi avec des conditions sensiblement différentes ainsi qu'un dossard élevé (le 19). "J'ai aussi essayé des choses aujourd'hui, explique-t-il. Et tout n'a pas fonctionné, mais ça ira mieux samedi. Quoi qu'il en soit, je vais opter pour un petit numéro de dossard."

Patrick Küng, qui a eu 34 ans jeudi, a terminé 21e à 1''92. Le Glaronais veut profiter des nets progrès enregistrés à Bormio fin décembre pour s'illustrer à Wengen. S'il est conscient qu'il lui manque encore quelque chose pour se mêler à la lutte avec les meilleurs, Küng se rassure. "Je vais dans la bonne direction."

Carlo Janka a pour sa part réédité sa performance de mercredi (22e) en se classant juste derrière Küng. Sans repère ni confiance après sa grave blessure au genou survenue en octobre, le Grison n'a pas pris de risque et n'a pas ressenti de douleur à son articulation. Le Grison a cependant décidé de ne pas prendre le départ de la mythique course samedi.

A lire aussi: Wengen: Carlo Janka renonce à disputer la descente

ats/jbal