Modifié

Ski: de retour de blessure, Lara Gut a trouvé "l'équilibre"

Lara Gut s'est exprimée devant les médias pour la première fois depuis sa blessure survenue en février. [Jean-Christophe Bott - Keystone]
Lara Gut s'est exprimée devant les médias pour la première fois depuis sa blessure survenue en février. [Jean-Christophe Bott - Keystone]
Lara Gut, de retour de blessure à cinq mois des Jeux olympiques de Pyeongchang, a "trouvé un équilibre", a-t-elle confié mardi durant une conférence de presse de rentrée.

La Tessinoise de 26 ans s'était blessée au genou gauche en février durant les Mondiaux de Saint-Moritz la contraignant à mettre un terme à sa saison. "Durant ces six mois, j'ai appris à reconnaître que c'est important d'être bien dans sa peau, d'avoir ses priorités, d'avoir un équilibre", a-t-elle déclaré devant la presse à Zermatt où elle s'entraîne. "Cela a toujours été mon plus grand challenge, celui de trouver l'équilibre entre ce que je dois faire comme travail et être moi-même", a-t-elle ajouté.

Je ferai des pauses

Lara Gut
 

Lara Gut a repris l'entraînement "début septembre. Je ne savais pas trop à quoi m'attendre. Mais c'était facile et naturel. Je me sens bien, je n'ai aucun problème. Cet hiver je ferai des pauses et je prendrai plus de temps pour moi", a-t-elle promis car "mon genou m'a appris que je dois faire attention à moi". Avant la blessure à Saint-Moritz, "non je n'étais pas heureuse. Je m'étais un peu perdue. Je faisais tout ce que je pouvais comme athlète mais pas assez comme personne", a terminé Gut.

Ski alpin: Lara Gut est de retour, en quête d'équilibre [RTS]
Ski alpin: Lara Gut est de retour, en quête d'équilibre / 19h30 / 01:51 / le 26 septembre 2017

afp/savi

Publié Modifié

Retour à Killington

Pour la revoir en course, il faudra toutefois attendre la fin novembre pour le début de la tournée nord-américaine à Killington. La Tessinoise a en effet renoncé à participer au géant inaugural de la Coupe du monde à Sölden, programmé le 28 octobre. "Normalement, je commence mon entraînement estival sur neige en juillet. Or cette année, j'ai dû attendre début septembre. Sölden arrive trop tôt".