Ski

Mise à jour le 21 février 2013

Vingt-deux athlètes à Val di Fiemme, Swiss-Ski plutôt clémente

Dario Cologna sera évidemment le chef de file de la sélection suisse à Val di Fiemme.
Dario Cologna sera évidemment le chef de file de la sélection suisse à Val di Fiemme. [Werner Schaerer - EQ]
Swiss-Ski s'est montrée plutôt clémente dans sa sélection pour les Mondiaux de ski nordique de Val di Fiemme (21 février - 3 mars). Elle a retenu 22 athlètes (contre 20 à Oslo il y a deux ans), dont trois fondeurs qui seront alignés dans le sprint en n'ayant rempli que la moitié des critères de qualification.

Valerio Leccardi, qui ne figure pas dans les cadres de Swiss-Ski, Ueli Schnider et Gianluca Cologna ont été retenus parmi l'équipe des sprinters. Les sélectionneurs ont tenu compte de leur forme jugée ascendante et de leur qualité d'espoirs, fermant un oeil sur certains critères de qualification. Ils ont été cléments aussi envers Toni Livers, sauvé au dernier moment par sa 17e place dans le 15 km de dimanche à Davos, son meilleur résultat en Coupe du monde depuis plus de deux ans.

Doris Trachsel privée du voyage

Pas de chance pour Doris Trachsel, qui reste à quai en Suisse...
Pas de chance pour Doris Trachsel, qui reste à quai en Suisse... [Oliver Lerch - EQ]
En revanche, la Fribourgeoise Doris Trachsel n'a pas trouvé grâce aux yeux des sélectionneurs, Swiss-Ski lui préférant la biathlète Selina Gasparin. Entre deux épreuves de biathlon, la Grisonne, étonnante 21e du 10 km à Davos dimanche, s'alignera sur la même distance dans une semaine à Val di Fiemme.

Deux Romands figurent dans la sélection helvétique. Les Vaudois Jovian Hediger, qui a décroché in extremis son ticket grâce à sa 24e place samedi dans le sprint à Davos, et Killian Peier, qui sera du voyage avec les sauteurs.

Peier n'est toutefois pas certain de pouvoir participer aux concours. Les deux derniers billets disponibles, aux côtés de Simon Ammann et Gregor Deschwanden, seront attribués sur place au terme des entraînements. Ils se joueront entre Peier, Pascal Kälin et Marco Grigoli.

Cologna s'alignera-t-il en sprint par équipes?

Simon Ammann s'envolera-t-il vers le titre mondial dans le Trentin?
Simon Ammann s'envolera-t-il vers le titre mondial dans le Trentin? [Oliver Lerch - EQ]
En saut féminin, seule Bigna Windmüller a été retenue. La Suisse ne participera donc pas au nouveau concours mixte par équipes. L'équipe de combiné nordique est réduite à la portion congrue, avec les seuls Tim Hug et Seppi Hurschler.

A noter qu'en fond, le sprint par équipes sera disputé, chez les dames, par la paire Laurien van der Graaff/Bettina Gruber. La composition de l'équipe masculine sera déterminée sur place, en fonction notamment du choix de Dario Cologna d'y participer ou non.

si/dbu

Val di Fiemme 2013, sélection suisse

FOND

Messieurs: Dario Cologna (distance, relais), Curdin Perl (distance), Remo Fischer (distance), Toni Livers (distance), Jonas Baumann (distance), Jovian Hediger (sprint), Gianluca Cologna (sprint), Ueli Schnider (sprint), Valerio Leccardi (sprint).
Remplaçants: Jöri Kindschi (sprint par équipes), Eligius Tambornino (sprint par équipes).

Dames: Laurien van der Graaf (sprint), Bettina Gruber (sprint), Selina Gasparin (distance).

Note: la composition de l'équipe masculine de sprint par équipes sera déterminée sur place. Sprint par équipes dames: van der Graaf/Gruber.

COMINE NORDIQUE: Tim Hug, Seppi Hurschler.

SAUT

Messieurs: Simon Ammann, Gregor Deschwanden, Pascal Kälin *, Killian Peier *, Marco Grigoli *.
Note *: une sélection interne sera effectuée sur place entre Kälin, Peier et Grigoli pour attribuer les deux derniers tickets (en plus d'Ammann et Deschwanden) pour le saut individuel et par équipes au grand tremplin.

Dames: Bigna Windmüller.