Marquez a composté son titre malgré une grosse frayeur dans le dernier tiers de l'épreuve. En prenant la tête devant Zarco, il frôlait la chute et devait élargir sa trajectoire, perdant ainsi toutes ses chances de remporter la course. Mais il assurait l'essentiel.

Andrea Dovizioso (Ducati), qui devait gagner et souhaiter que Marquez ne termine pas dans les onze premiers, a chuté à quelques tours de la fin. L'Italien a été longtemps bloqué en 5e position derrière son coéquipier Jorge Lorenzo, qui est tombé peu avant lui.

Le Français Johann Zarco n'est pas passé loin d'un premier succès dans la catégorie reine. Il a cédé le commandement de la course à Pedrosa lors du dernier des 30 tours. L'Espagnol s'est imposé pour la 54e fois de sa carrière, et la 31e en MotoGP.

ats/fg