L'inamovible Rossi avait été opéré dans la nuit du 31 août au 1er septembre à l'hôpital d'Ancône à la suite d'un accident d'enduro lors d'un entraînement près de chez lui. Il devait à l'origine manquer au moins deux courses, mais n'aura finalement raté que le Grand Prix de St-Marin.

"On a fait un grand travail après la blessure (...) C'est très important de partir de la première ligne. Il faut prendre le rythme mais je suis content", a réagi "The Doctor", qui a loué le travail du chirurgien qui l'a opéré.


 

afp/bao