Formule 1

le 6 octobre 2017

F1: Valtteri Bottas (Mercedes) sera pénalisé de cinq places sur la grille de départ du GP du Japon

Valtteri Bottas (Mercedes) sera pénalisé de cinq places sur la grille de départ du Grand Prix du Japon dimanche. Le Finlandais a changé de boîte de vitesses avant de l'avoir utilisé lors de six courses consécutives, ce qui cons-titue une infraction au règlement.

??article.telegrams.more_fr??

Formule 1

hier à 15:37

F1: Hamilton (Mercedes) profite de l'abandon de Vettel à 15 tours de l'arrivée pour gagner le GP d'Allemagne

Lewis Hamilton (Mercedes), parti 14e, a remporté un GP d'Allemagne fou à Hockenheim. Il a ainsi repris la tête du championnat, Sebastian Vettel (Ferrari) étant sorti de piste alors qu'il menait Les Flèches d'argent ont même signé le doublé, avec la 2e place de Valtteri Bottas. Le grand mérite de Hamilton a été de faire durer ses pneus tendres durant plus de 40 boucles, ce qui lui a permis de finir l'épreuve chaussé de gommes ultra-tendres neuves pour aller chercher le 66e succès de sa carrière. Vettel, né à moins de 50km de la piste, reste donc maudit sur une épreuve où il ne s'est jamais imposé. L'écurie Alfa Romeo Sauber a inscrit 2 points grâce au 9e rang de Marcus Ericsson.
Formule 1

samedi à 15:49

F1: Sebastian Vettel décroche la pole position devant son public à Hockenheim

Sebastian Vettel a signé la pole position du GP d'Allemagne à Hockenheim devant son public. L'Allemand a en prime signé le record du circuit. Leader du championnat, Vettel a obtenu la 55e pole de sa carrière, la 5e de la saison. Il partira sur la grille de départ dimanche devant les Finlandais Valtteri Bottas et Kimi Räikkönen. Victime d'un problème hydraulique en Q1, le Britannique Lewis Hamilton, que Vettel devance de 8 points au classement, n'a pu prendre part à la suite de la séance. Il s'élancera au mieux de la 14e place. Du côté des Sauber, Charles Leclerc s'est hissé en Q3, où il a signé le 9e temps. Son coéquipier Marcus Ericsson partira en 13e position.
Formule 1

vendredi à 10:33

F1: Bottas prolonge chez Mercedes. Le Finlandais a signé pour année supplémentaire

Mercedes alignera les mêmes pilotes la saison prochaine. Au lendemain de la prolongation de Lewis Hamilton, l'écurie allemande a étendu le contrat de Valtteri Bottas. Le Finlandais de 28 ans a signé pour année supplémentaire, avec une option pour une autre saison.
Formule 1

le 8 juillet 2018

F1: Sebastian Vettel remporte le GP de Grande-Bretagne devant Lewis Hamilton et Kimi Raikkonen

L'Allemand Sebastian Vettel (Ferrari) s'est imposé lors du GP de Grande-Bretagne devant le Britannique Lewis Hamilton. Le Finlandais Kimi Raikkonen (Ferrari) complète le podium. Victime d'une manoeuvre délictueuse de Raikkonen, Hamilton, qui avait raté son départ, s'est retrouvé dernier à l'issue du 1er tour. Le Britannique s'est fait l'auteur d'une fantastique remontée puisqu'il a finalement terminé dans le sillage de Vettel. Ce dernier a remporté la 51e victoire de sa carrière, égalant ainsi le Français Alain Prost. Journée noire pour l'écurie Alfa Romeo Sauber. Charles Leclerc (20e tour) et Marcus Ericsson (32e tour) ont été contraints à l'abandon.
Formule 1

le 7 juillet 2018

F1: Lewis Hamilton a signé au GP de Grande-Bretagne sa 76e pole position. Sebastian Vettel en 2e position

Le champion du monde Lewis Hamilton (Mercedes) a signé à Silverstone la 76e pole position de sa carrière. Le Britannique a devancé Sebastian Vettel (Ferrari) lors des qualifications pour le Grand Prix de Grande-Bretagne. Il s'agit de la 6e pole pour Hamilton sur ce circuit. La 2e ligne sera occupée par Kimi Raikkonen (Ferrari) et Valterri Bottas (Mercedes). Comme il y a deux semaines au Castellet, Charles Leclerc a réussi le saut en Q3. Le Monégasque s'est classé au 9e rang au volant de son Alfa Romeo Sauber. Son coéquipier Marcus Ericsson prendra le départ de la course dimanche à 15h10 de la 15e position.
Formule 1

le 1 juillet 2018

F1: Verstappen (Red Bull) gagne le GP d'Autriche. Le Néerlandais signe le quatrième succès de sa carrière

Max Verstappen (Red Bull) a remporté le GP d'Autriche à Spielberg. Le Néerlandais a signé le quatrième succès de sa carrière, mais le premier en 2018. Il a devancé les Ferrari de Kimi Raikkonen et Sebastian Vettel. Seuls les 3 premiers ont fini dans le même tour. La course n'a pas souri aux Mercedes, qui partaient en première ligne. Tant Lewis Hamilton que Valtteri Bottas ont abandonné sur problèmes mécaniques. Vettel a ainsi repris la tête du championnat avec un point d'avance sur Hamilton. Les deux Alfa Romeo Sauber ont terminé dans les points. Marcus Ericsson a fini 9e, juste devant Charles Leclerc.
Formule 1

le 30 juin 2018

F1: Valtteri Bottas signe la pole position du GP d'Autriche, sa 1re de la saison. Il devance Lewis Hamilton

Valtteri Bottas s'élancera en pole position au GP d'Autriche. Le Finlandais a devancé sur le fil, de 19 millièmes de secondes, son coéquipier chez Mercedes, Lewis Hamilton. C'est la cinquième fois de sa carrière que Valtteri Bottas partira tout devant dans un Grand Prix. Troisième des qualifications, Sebastien Vettel a reçu lui 3 places de pénalités sur la grille pour avoir gêné l'Espagnol Carlos Sainz Jr et s'élancera en sixième place. Du côté des Sauber, Charles Leclerc s'est hissé en Q2. Mais le Monégasque a été pénalisé de cinq places pour avoir changé sa boîte de vitesse après la troisième séance d'essais libres. Il occupera le 18e rang sur la grille
Formule 1

le 24 juin 2018

F1: Lewis Hamilton (Mercedes) remporte le GP de France au Castellet, fêtant le 65e succès de sa carrière

Lewis Hamilton (Mercedes) a remporté le GP de France au Castellet, fêtant le 65e succès de sa carrière. Le pilote anglais a ainsi repris la tête du championnat du monde, avec 14 points d'avance sur Sebastian Vettel (Ferrari), 5e de la course. Hamilton a remporté un 23e GP différent, devenant le recordman devant Michael Schumacher (22). Il a également signé une victoire sur un 26e circuit différent (record). Le Castellet n'a-vait plus accueilli la F1 depuis 1990. Charles Leclerc a apporté un nouveau point à l'écurie Alfa Romeo Sauber-Ferrari. Le rookie monégasque a pris la 10e place. Son coéquipier Marcus Ericsson a fini 13e.
Formule 1

le 23 juin 2018

F1: Lewis Hamilton (Mercedes) signe la pole position, la 75e de sa carrière, au GP de France au Castellet

Lewis Hamilton (Mercedes) a signé la pole position du GP de France au Castellet. Il a devancé son coéquipier Valtteri Bottas de 0"118. Toujours à l'aise dans l'exercice des qualifications, le quadruple champion du monde anglais a ainsi obtenu la 75e pole de sa carrière, et la 3e de la saison après l'Australie et l'Espagne. Sebastian Vettel (Ferrari) et Max Verstappen (Red Bull-TAG Heuer) se partageront la deuxième ligne de départ. Les Alfa Romeo Sauber-Ferrari se sont montrées à l'aise au Castellet. Charles Leclerc s'élancera de la 4e ligne, après avoir obtenu le 8e temps. Son coéquipier Marcus Ericsson a pour sa part signé le 15e chrono.
Formule 1

le 19 juin 2018

Basket: le Sénégalais Babacar Touré prolonge son bail à Fribourg Olympic d'une saison

Grand artisan du triplé Championnat-Coupe de Suisse-Coupe de la Ligue, Babacar Touré a choisi de prolonger son bail à Fribourg Olympic d'une saison. Le MVP sénégalais est arrivé la saison passée à St-Léonard.Auteur de 18,3 points et 11,7 rebonds de moyenne, il est la pièce maîtresse de Petar Aleksic
Formule 1

le 19 juin 2018

F1: l'écurie Red Bull ne sera plus motorisée par Renault en 2019 mais par des moteurs Honda

L'écurie Red Bull ne sera plus motorisée par Renault en 2019 et utilisera à partir de la saison prochaine des moteurs Honda. "C'est une évolution naturelle pour Renault et Red Bull Racing", explique Renault Sport F1, qui relève les bons résultats de ce partenariat: 12 saisons, 57 victoires et 8 titres mondiaux (pilotes et constructeurs), de 2010 à 2013, avec Sebastian Vettel.
Formule 1

le 10 juin 2018

F1: Sebastian Vettel (Ferrari) s'impose à Montréal lors du GP du Canada

Sebastian Vettel (Ferrari) s'est imposé à Montréal lors du GP du Canada. L'Allemand a précédé Valtteri Bottas (Mercedes) et Max Verstappen (Red Bull) au terme d'une course soporifique. Vettel, qui a fêté le 50e succès de sa carrière en F1, a fait coup double. Profitant des difficultés de Lewis Hamilton (Mercedes), seulement 5e, l'Allemand a pris la tête du championnat avec un point d'avance sur l'Anglais. Charles Leclerc (Alfa Romeo Sauber) est parvenu à entrer dans les points pour la 3e fois de la saison. Le rookie monégasque a pris une belle 10e place. Il a encore une fois éclipsé son coéquipier suédois Marcus Ericsson, 15e.
Formule 1

le 10 juin 2018

Formule E: Sébastien Buemi doit se contenter de la 5e place à Zurich. Succès de Lucas di Grassi

La première course en circuit en Suisse depuis 1954 n'a pas souri à Sébastien Buemi (Renault e.dams). Le Vaudois d'Aigle a dû se contenter de la 5e place d'une course gagnée par l'Italien Lucas di Grassi (Audi Sport). Buemi occupait le 4e rang, mais il a été pénalisé comme plusieurs autres pilotes d'un drive through pour avoir roulé trop vite lors d'une phase de neutralisation (full course yellow). Cela l'a fait reculer et lui a enlevé tout espoir de podium. Lucas Di Grassi, champion en titre, a gagné pour la première fois de la saison. Le Brésilien a devancé l'Anglais Sam Bird (DS Virgin) et le Belge Jérôme d'Ambosio (Dragon Racing).
Formule 1

le 9 juin 2018

F1: Sebastian Vettel (Ferrari) s'est offert la pole position du Grand Prix du Canada

Sebastian Vettel (Ferrari) a signé la pole position du GP du Canada à Montréal. Le pilote allemand a devancé le Finlandais Valtteri Bottas (Mercedes). Vettel a effectué son meilleur tour en 1'10"764 pour décrocher la 54e pole de sa carrière, alors que Bottas a tourné en 1'10"857. Max Verstappen (Red Bull), qui avait dominé les trois sessions d'essais libres, a dû se satisfaire du 3e temps en 1'10"937. Il sera en deuxième ligne avec Lewis Hamilton (Mercedes), qui n'a pas pu produire un tour parfait (1'10"996). Charles Leclerc a réussi à hisser sa Sauber en Q2. Le rookie monégasque s'élancera de la 13e place. Son coéquipier Marcus Ericsson est 19e.
Formule 1

le 27 mai 2018

F1: Daniel Ricciardo a remporté le GP de Monaco devant Sebastian Vettel et Lewis Hamilton

Daniel Ricciardo a remporté le GP de Monaco. L'Australien a précédé Sebastian Vettel et Lewis Hamilton au terme d'une course soporifique. Les six premiers sur la grille ont en effet terminé dans le même ordre, après un seul arrêt aux stands pour changer de pneus. Ricciardo (28 ans) a fêté le 7e succès de sa carrière, le 2e de l'année après la Chine. Hamilton reste leader du championnat avec désormais 110 points. Il en compte 14 d'avance sur Vettel et 38 sur le vainqueur du jour. Les Alfa Romeo Sauber ne sont pas parvenues à se hisser dans les points. Charles Leclerc a abandonné à 6 tours de la fin et Marcus Ericsson a fini 11e
Formule 1

le 26 mai 2018

F1: Ricciardo s'élancera en pole position dimanche au Grand Prix de Monaco devant Vettel et Hamilton

Daniel Ricciardo (Red Bull) a dominé samedi les qualifications du Grand Prix de Monaco. L'Australien a décroché sa première pole position en 2018, la deuxième de sa carrière, en devançant Sebastian Vettel et Lewis Hamilton. Avec un temps de 1'10"810, Ricciardo a établi un nouveau record du circuit urbain monégasque. Sa première pole avait déjà été acquise à Monaco, en 2016. Son coéquipier Max Verstappen n'a pas participé aux qualifications après son accident lors de la 3e séance d'essais. Le Néerlandais partira donc de la dernière place sur la grille dimanche. Les Alfa Romeo Sauber s'élanceront quant à elle des 14e (Charles Leclerc) et 16e (Marcus Ericsson) positions.
Formule 1

le 13 mai 2018

F1: Lewis Hamilton (Mercedes) remporte le GP d'Espagne. L'Anglais signe sa 2e victoire de la saison

Lewis Hamilton (Mercedes) a décroché son 64e succès à l'occasion du GP d'Espagne. Parti en pole position à Montmeló, il a survolé les débats pour s'imposer avec plus de 20" d'avance sur son coéquipier Valtteri Bottas. Le Britannique, qui avait pris la tête du championnat après sa victoire obtenue en Azerbaïdjan deux semaines plus tôt, profite de la performance en demi-teinte de Sebastian Vettel (4e) pour prendre le large au général. Il porte son avance sur l'Allemand à 17 points. A noter le point conquis par Charles Leclerc, 10e. Le Monégasque confirme ainsi sa 6e place à Bakou. C'est la 1re fois en 3 ans que Sauber inscrit des points durant 2 courses de rang.
Formule 1

le 12 mai 2018

F1: Hamilton (Mercedes) domine les qualifications du GP d'Espagne, pour sa 1re pole depuis le GP d'Australie

Lewis Hamilton (Mercedes) s'élancera en pole position dimanche lors du GP d'Espagne à Barcelone. L'Anglais a devancé son coéquipier Valtteri Bottas de 0"040 Ces qualifications ont été très serrées, car les écarts de performances entre les pneus tendres et super tendres sont restés très faibles. Hamilton, qui a signé la 74e pole de sa carrière, a effectué son meilleur tour en super tendres en 1'16"173, nouveau record du circuit catalan de Montmelo. Le Monégasque Charles Leclerc continue de surprendre positivement, après sa 6e place de Bakou. Le rookie de l'écurie Alfa Romeo Sauber est parvenu à se hisser en Q2. Il a été classé 14e et partira donc de la septième ligne.
Formule 1

le 29 avril 2018

F1: à Bakou, Hamilton (Mercedes) remporte son premier succès de la saison. Bottas crève un pneu sur la fin

Lewis Hamilton (Mercedes) a remporté le Grand Prix d'Azerbaïdjan à Bakou, au terme d'une course palpitante. Le Britannique reprend la tête du Championnat du monde à l'Allemand Sebastian Vettel (Ferrari), qui n'a fini que 4e. Hamilton a profité de la crevaison de son équipier finlandais Valterri Bottas à 3 tours de l'arrivée pour prendre la tête et signer le 63e succès de sa carrière. Il a devancé le Finlandais Kimi Raikkonen et le Mexicain Sergio Perez. Cette course, qui a vu les deux pilotes Red Bull (Verstappen et Ricciardo) se percuter au 41e tour, a souri à Charles Leclerc. Pour la 4e course de F1 de sa carrière, le Monégasque de l'écurie Alfa Romeo Sauber a pris la 6e place
Formule 1

le 28 avril 2018

F1: l'Allemand Sebastian Vettel (Ferrari) a décroché la pole position du GP d'Azerbaïdjan

Sebastian Vettel (Ferrari), leader du championnat du monde, a décroché la pole position du Grand Prix d'Azerbaïdjan, sur le circuit urbain de Bakou. Auteur de sa troisième pole d'affilée, l'Allemand partira dimanche devant le champion en titre, le Britannique Lewis Hamilton (Mercedes), et l'autre Merce-des du Finlandais Valtteri Bottas. Il s'agit de sa 53e pole en carrière. Les nouvelles sont plutôt bonnes du côté d'Alfa Romeo Sauber. Pour la première fois depuis 15 Grands Prix, un pilote de l'écurie helvétique est parvenu à franchir Q1. Le Monégasque Charles Leclerc s'élancera en 13e position. Son coéquipier suédois Marcus Ericsson quant à lui partira 18e.
Formule 1

le 16 avril 2018

F1: dimanche, Lewis Hamilton a établi un record en étant dans les points durant 28 GP de suite

Déçu par son niveau de performance au GP de Chine dimanche, Lewis Hamilton (Mercedes) n'en a pas moins établi un record. Il est devenu le pilote étant entré le plus de fois consécutives dans les points. Le quadruple champion du monde anglais a pris la 4e place de la course à Shanghai. Il n'a ainsi plus quitté le top-10 depuis le GP du Japon 2016, soit depuis 28 courses.
Formule 1

le 15 avril 2018

F1: Daniel Ricciardo (Red Bull) a remporté un GP de Chine mouvementé à Shanghai

Daniel Ricciardo (Red Bull) a gagné un GP de Chine mouvementé à Shanghai, devançant les Finlandais Valtteri Bottas (Mercedes) et Kimi Raikkonen (Ferrari). L'Australien a construit le 6e succès de sa carrière en profitant de l'entrée en piste de la safety car au 32e tour pour effectuer un deuxième arrêt et chausser des pneus tendres. Cela lui a permis de finir en trombe. Il a dépassé les Ferrari et les Mercedes pour aller cueillir un magnifique succès. Leader du championnat, Sebastian Vettel (Ferrari) a mené jusqu'au changement de pneus. Il a aussi subi une nouvelle action irréfléchie de Max Verstappen (Red Bull/5e), qui a écopé de 10" de pénalité. L'Allemand a terminé 8e.
Formule 1

le 14 avril 2018

F1: Sebastian Vettel (Ferrari) partira en pole position dimanche à Shanghai lors du GP de Chine

Sebastian Vettel (Ferrari) partira en pole position dimanche à Shanghai lors du GP de Chine. Il partagera une première ligne de départ entièrement rouge avec son coéquipier Kimi Raikkonen. L'Allemand, leader du championnat après avoir gagné les deux premières courses, a effectué son meilleur tour en Q3 en 1'31"095. Il a battu Raikkonen (1'31"182) de peu pour signer la 52e pole position de sa carrière. Les Mercedes de Valtteri Bottas et Lewis Hamilton suivront en 2e ligne. Max Verstappen et Daniel Ricciardo seront en 3e ligne avec les Red Bull-TAG Heuer. A la peine, les Sauber de Charles Leclerc et de Marcus Ericsson partiront de la dernière ligne.
Formule 1

le 8 avril 2018

F1: déjà vainqueur en Australie, Sebastian Vettel (Ferrari) gagne le GP de Bahreïn devant Bottas et Hamilton

Sebastian Vettel (Ferrari) s'est adjugé dimanche le GP de Bahreïn à Sakhir. L'Allemand, déjà vainqueur en Australie, a devancé les Mercedes de Valtteri Bottas et Lewis Hamilton. Vettel a signé la 49e victoire de sa carrière à l'occasion de son 200e GP. Au championnat, Vettel compte 50 points, soit 17 de plus qu'Hamilton. Seulement 9e sur la grille, le Britannique a bien rétabli la situation en se hissant sur le podium. Le Français Pierre Gasly (Toro Rosso) a créé la sensation avec une 4e place. La course a également souri aux Alfa Romeo Sauber et Marcus Ericsson (9e). Le Suédois n'avait plus fini dans les points depuis le GP d'Italie 2015.
Formule 1

le 7 avril 2018

F1: vainqueur en Australie, Sebastian Vettel signe la pole au GP de Bahreïn. Lewis Hamilton en 5e ligne

Sebastian Vettel (Ferrari), déjà vainqueur du premier Grand Prix de la saison à Melbourne, a décroché la pole position au GP de Bahreïn, la 51e de sa carrière. L'Allemand a devancé Kimi Räikkönen (Ferrari) et Valtteri Bottas (Mercedes) à l'issue des qualifications Quatrième chrono de la Q3, le champion en titre, Lewis Hamilton (Mercedes), s'élancera de la 9e position sur la grille dimanche, après avoir écopé d'une pénalité de cinq places pour un changement de boîte de vitesses. Comme il y a deux semaines à Melbourne, les Alfa Romeo Sauber n'ont pas dépassé Q1. Le Suédois Marcus Ericsson s'est classé 17e, deux rangs devant le rookie monégasque Charles Leclerc.
Formule 1

le 7 avril 2018

F1: Lewis Hamilton sera pénalisé de 5 places dimanche sur la grille du Grand Prix de Bahreïn

Lewis Hamilton sera pénalisé de cinq places sur la grille de départ du Grand Prix de Bahreïn dimanche, en raison d'un changement de boîte de vitesses. L'information sur le changement de boîte a été confirmée par son écurie, Mercedes, à la suite d'une "fuite hydraulique" qui aurait pu empêcher le Britannique de finir le GP d'Australie, il y a 15 jours à Melbourne.
Formule 1

le 25 mars 2018

F1: Sebastian Vettel (Ferrari) remporte le 1er Grand Prix de la saison en Australie, devant Lewis Hamilton

Sebastian Vettel (Ferrari) a démarré la saison en beauté en s'adjugeant le GP d'Australie. Le quadruple champion du monde, vainqueur pour la 48e fois et présent pour la 100e fois sur un podium, a devancé le tenant du titre et "poleman" Lewis Hamilton (Mercedes). Vainqueur pour la deuxième fois consécutive à Melbourne, Vettel a cueilli un succès chanceux. L'Allemand de 30 ans a profité d'une phase de "safety-car" virtuelle pour revenir sur un Lewis Hamilton jusque-là largement en tête. Il a ensuite rapidement pu dépasser le Britannique, et n'a pas lâché son os. Kimi Räikkönen a terminé 3e au volant de l'autre Ferrari. Sur son Alfa Romeo Sauber, Charles Leclerc a fini 13e
Formule 1

le 24 mars 2018

F1: Lewis Hamilton (Mercedes) en pole au GP d'Australie devant Kimi Raikkonen et Sebastian Vettel

Champion du monde en titre, Lewis Hamilton (Mercedes) a décroché la 73e pole position de sa carrière à l'occasion du 1er GP de la saison à Melbourne Le Britannique, favori à sa propre succession, a même survolé les débats. Il a devancé de plus de six dixièmes le Finlandais Kimi Raikkonen (Ferrari/2e). Seul point noir pour Mercedes, son deuxième pilote Valtteri Bottas partira dimanche en 15e position après avoir écopé d'une pénalité de 5 places. Le Finlandais a percuté le mur après le virage no 2. Ses mécaniciens vont devoir effectuer de très grosses réparations au vu du crash: aileron arrière détruit, roues du côté droit arrachées et suspension avant droite cassée.
Formule 1

le 21 mars 2018

F1: la grande nouveauté des voitures cette année est l'apparition du halo de protection du cockpit

La grande nouveauté des voitures cette année est l'apparition du halo de protection du cockpit. Mais il est loin de générer l'enthousiasme des pilotes. "C'est le dispositif le plus laid de l'histoire de la F1", a déclaré Hamilton. "Je comprends totalement l'aspect sécurité, mais il y aura toujours des risques", s'est exclamé Verstappen. "Il faut un peu de temps pour s'y habituer, mais la vision n'est pas trop perturbée", explique pour sa part Vettel. "Ce qui compte avant tout, c'est la sécurité. Si cette protection peut nous éviter de revivre les accidents mortels que nous avons hélas connus ces 10-15 dernières années, il faut l'accepter, point", dit de son côté Alonso.
Formule 1

le 21 mars 2018

F1: Mercedes et Lewis Hamilton font encore figure de favoris pour la saison 2018, qui démarre ce week-end

Mercedes et son pilote fétiche Lewis Hamilton font encore figure de favoris pour la saison 2018, qui démarre ce week-end en Australie. Mais la concurrence, menée par Ferrari et Red Bull, espère pousser les Flèches d'argent dans leurs derniers retranchements. Sebastian Vettel (Ferrari) devrait com-me l'an passé être le principal contradicteur de Hamilton. Les deux Red Bull, avec Daniel Ricciardo et Max Verstappen, ont pour leur part de quoi venir perturber la lutte pour les victoires. Rebaptisée Alfa Romeo Sauber, l'équipe suisse, avec le duo Marcus Ericsson/Charles Leclerc, espère prendre un nouveau départ. L'objectif sera de réduire le retard sur les autres monoplaces.
Formule 1

le 23 février 2018

Athlétisme: Jason Joseph reçoit de la Fédération internationale une invitation pour les Mondiaux en salle

Le prometteur Jason Joseph a reçu de la Fédération internationale une invitation pour les championnats du monde en salle à Birmingham (01-04.03). Le hurdler de 19 ans participera ainsi à son 1er grand rendez-vous au sein de l'éli-te. Le Bâlois a remporté le week-end dernier son 2e titre national d'affilée
Formule 1

le 7 février 2018

Auto: pilote Sauber en 2017, Pascal Wehrlein disputera le Championnat d'Allemagne des voitures du tourisme

Pilote Sauber l'an dernier en Formule 1, Pascal Wehrlein disputera à nouveau le Championnat d'Allemagne des voitures du tourisme (DTM) qu'il a remporté en 2015. Agé de 23 ans, l'Allemand s'est engagé avec Mercedes. En 2017, Pascal Wehrlein est entré à deux reprises dans les points, aux Grands Prix d'Espagne et d'Azerbaïdjan. Pour cette saison 2018, Sauber a décidé de confier son volant au Monégasque Charles Leclerc.
Formule 1

le 1 février 2018

F1:le départ des courses du championnat 2018 sera donné plus tard afin de toucher une audience plus importante

C'en est fini des départs de Grand Prix à 14h00 tapantes: la Formule 1 a annoncé des horaires de GP pour 2018 en rupture avec la tradition, dans le but de toucher une audience plus importante. Le départ des courses le dimanche a ainsi été systématiquement décalé de dix minutes et les horaires des manches européennes et brésilienne retardés d'une heure, soit par exemple 15h10 pour les Grand Prix d'Espagne le 13 mai ou de Monaco le 27 mai. "Des études montrent qu'on peut toucher une audience plus importante plus tard dans l'après-midi, particulièrement en été", indique-t-on du côté de Liberty Media, détenteur des droits commerciaux de la Formule 1.
Formule 1

le 30 janvier 2018

Auto: l'Espagnol Fernando Alonso, double champion du monde de F1, participera aux prochaines 24 Heures du Mans

L'Espagnol Fernando Alonso, double champion du monde de Formule 1, participera aux prochaines 24 Heures du Mans, les 16 et 17 juin avec Toyota. "McLaren confirme qu'elle autorisera Fernando Alonso à participer à plusieurs manches du Championnat du monde d'endurance", explique l'écurie.
Formule 1

le 15 janvier 2018

Biathlon: Ole Einar Bjoerndalen (44 ans) pas retenu dans la sélection norvégienne pour les JO de Pyeongchang

Ole Einar Bjoerndalen (44 ans) n'a pas été retenu dans la sélection norvégienne pour les JO 2018 de Pyeongchang. Il est le sportif le plus médaillé des Jeux d'hiver, avec 13 podiums au total (8 or, 4 argent, 1 bronze). Ses résultats cette saison en Coupe du monde sont jugés insuffisants.
Formule 1

le 8 décembre 2017

Ski: la Grisonne Vanessa Kasper remporte le géant de Kvitfjell, en Norvège, comptant pour la Coupe d'Europe

Vanessa Kasper a remporté le géant deKvitfjell/NOR comptant pour la Coupe d'Europe. Déjà en tête après la 1re manche jeudi, la Grisonne de 21 ans, membre du cadre B, a confirmé vendredi. La 2e manche avait dû être reportée à vendredi matin en raison de la météo.
Formule 1

le 8 décembre 2017

Automobilisme: Jean Todt (71 ans) réélu à la présidence de la FIA pour un 3e et dernier mandat de 4 ans

Jean Todt (71 ans) a été réélu à Paris à la présidence de la Fédération internationale de l'automobile, pour un 3e et dernier mandat de 4 ans. A la tête de la FIA depuis 2009, Jean Todt, ex-directeur sportif chez Peugeot et directeur général n'a pas à eu à affronter de candidat, comme cela avait été déjà le cas en 2013.
Formule 1

le 4 décembre 2017

Auto: La Fédération internationale de l'automobile (FIA) a inauguré lundi à Paris son Temple de la renommée

La Fédération internationale de l'automobile (FIA) a inauguré lundi à Paris son Temple de la renommée. Elle y a intronisé tous les champions du monde de l'histoire de la Formule 1. "Il était temps que nous ayons ce 'Hall of Fame' et il nous a semblé logique de débuter son histoire avec les champions de la catégorie reine", a souligné le président de la FIA, le Français Jean Todt, au siège parisien de la FIA. La cérémonie s'est déroulée en présence de NEUF des 20 champions du monde de F1 encore en vie: Jackie Stewart, Mario Andretti, Alain Prost, Nigel Mansell, Damon Hill, Jacques Villeneuve, Fernando Alonso, Sebastian Vettel et Nico Rosberg.
Formule 1

le 2 décembre 2017

F1: le Monégasque Charles Leclerc et le Suédois Marcus Ericsson piloteront les Alfa Romeo Sauber en 2018

Trois jours après avoir annoncé son partenariat avec Alfa Romeo, Sauber a confirmé le nom de ses pilotes pour 2018. Il s'agit comme attendu de Charles Leclerc et de Marcus Ericsson. Champion de Formule 2, Leclerc participera pour la première fois au championnat du monde de Formule 1. Issu de la filière Ferrari, le Monégasque de 21 ans remplace l'Allemand Pascal Wehrlein, qui devrait quant à lui rebondir en DTM. Il a participé à quatre reprises aux essais libres du vendredi cette saison au volant d'une Sauber. Ericsson vivra lui sa 4e saison au sein de l'écurie basée à Hinwil. Le Suédois (27 ans) n'a pas inscrit le moindre point depuis le GP d'Italie 2015.
Formule 1

le 1 décembre 2017

Saut: Ammann, Deschwanden et Peier ont obtenu leur qualification pour le concours de samedi à Nizhny Tagil

Simon Ammann, Gregor Deschwanden et Killian Peier ont obtenu leur qualification pour le concours de samedi à Nizhny Tagil. Ammann a réussi la meil-leure longueur avec 128m pour prendre la 25e place, alors que Deschwanden s'est posé à 122m et Peier à 121m.
Formule 1

le 29 novembre 2017

F1: Sauber signe un partenariat de plusieurs années avec Alfa Romeo, qui était absent des circuits depuis 88

Sauber a signé un partenariat de plusieurs années avec Alfa Romeo. Dès la saison prochaine, l'écurie zurochoise s'appellera Alfa Romeo Sauber. Le moteur Ferrari sera ainsi rebadgé Alfa Romeo, afin d'offrir une plus grande visibilité au constructeur milanais. Alfa Romeo, qui n'est plus actif en F1 depuis 1988, est détenu par le groupe Fiat, dont le patron n'est autre que Sergio Marchionne, le président de Ferrari. Le partenariat porte sur une "collaboration stratégique, commerciale et technologique", a tweeté Sauber. Du côté des pilotes, le Monégasque Charles Leclerc est pressenti pour succéder à l'Allemand Pascal Wehrlein. Le Suédois Marcus Ericsson serait maintenu
Formule 1

le 26 novembre 2017

F1: Valtteri Bottas gagne le GP d'Abu Dhabi devant Lewis Hamilton et Sebastian Vettel

Valtteri Bottas a remporté le dernier GP de la saison à Abu Dhabi. Le Finlandais a signé le 3e succès de sa carrière en devançant son coéquipier Lewis Hamilton et Sebastian Vettel. Mercedes a réalisé son quatrième doublé de la saison, mais le premier dans l'ordre Bottas - Hamilton. Le Britannique a marqué des points à chaque course cette année, égalant un record établi par Michael Schumacher en 2002. Fernando Alonso a inscrit deux points pour sa dernière course avec la McLaren équipée du moteur Honda, qu'il a tant critiqué. De son côté, Felipe Massa a conclu sa carrière de F1 en obtenant la 10e place, qui est aussi celle qu'il détient au classement général.
Formule 1

le 25 novembre 2017

F1: la dernière pole de la saison pour Valtteri Bottas qui devance Lewis Hamilton à Abu Dhabi

Les Mercedes s'élanceront en 1re ligne à Abu Dhabi, ultime manche de la saison. Valtteri Bottas a signé la pole devant Lewis Hamilton, déjà sacré. Bottas a effectué son meilleur tour en Q3 en 1'36"231, son coéquipier ne faisant pas mieux que 1'36"403. Le quadruple champion du monde anglais a raté le coche dans le dernier virage, en dérapant. Le Finlandais peut encore devenir vice-champion du monde s'il gagne la course et que Vettel ne termine pas dans les 8 premiers. Vettel (Ferrari) et Ricciardo (Red Bull) partiront de la 2e ligne, devant leur coéquipier Raikkonen et Verstappen. Les Sauber de Wehrlein et d'Ericsson ont été éliminées dès les Q1.
Formule 1

le 12 novembre 2017

F1: Vettel remporte le GP du Brésil devant Bottas, Raikkonen et Hamilton. 47e succès en carrière

Sebastian Vettel a enlevé le GP du Brésil à Interlagos, fêtant le 47e succès de sa carrière. L'Allemand n'avait plus gagné depuis la Hongrie fin juillet. Le pilote Ferrari a devancé Valtteri Bottas (Mercedes) et son coéquipier Kimi Raikkonen. Parti des stands en dernière position, Lewis Hamilton a effectué une folle remontée jusqu'au 4e rang. Il a échoué à quelque cinq secondes seulement du vainqueur... Auteur de la pole position, Bottas a été surpris au départ par Vettel. Le Finlandais n'a jamais ensuite pu récupérer la tête. Marcus Ericsson et Pascal Wehrlein n'ont pas réussi à entrer dans les points avec leur Sauber. Ils ont pris les 13e et 14e rangs.
Formule 1

le 11 novembre 2017

F1: Valtteri Bottas a signé la pole position du GP du Brésil. Lewis Hamilton partira dernier

Valtteri Bottas a signé la pole position du GP du Brésil à Interlagos. Le pilote Mercedes sera en première ligne avec Sebastian Vettel (Ferrari) dimanche à 17h00. Le Finlandais a ainsi fêté la troisième pole de sa carrière. La 2e ligne réunira Kimi Raikkonen (Ferrari) et Max Verstappen (Red Bull). La sensation s'est produite dès le début de Q1. Dans son premier tour lancé, Lewis Hamilton (Mercedes) a perdu le contrôle de sa voiture au virage 6 et allait taper les barrières. Avec cette rare erreur, le quadruple champion du monde était ainsi éliminé de la course à la pole après quelques secondes seulement. Il s'élancera dernier dimanche pour la course.
Formule 1

le 4 novembre 2017

F1: le pilote brésilien de Williams Felipe Massa (36 ans) annonce qu'il arrêtera à la fin de la saison

Felipe Massa (36 ans) s'en ira cette fois pour de bon en fin de saison. Le Brésilien l'a annoncé sur les réseaux sociaux. Le pilote de Williams avait déjà voulu faire un pas de côté fin 2016, mais son écurie lui avait demandé de rempiler pour un an après le départ de Valtteri Bottas chez Mercedes. Massa, qui compte plus de 260 Grand Prix à son actif, est actuellement 11e du Mondial des pilotes, avec 36 points. "Je voudrais dire un grand merci à tous mes fans", a dit le natif de Sao Paulo, qui compte 11 victoires en F1. Il avait frôlé le titre en 2008, avant d'être privé de la couronne dans le dernier virage du dernier tour du dernier GP de la saison, au Brésil,par Lewis Hamilton
Formule 1

le 29 octobre 2017

F1: neuvième du Grand Prix du Mexique, Lewis Hamilton s'assure une quatrième couronne de champion du monde

Lewis Hamilton est désormais quadruple champion du monde. Le pilote anglais de Mercedes a assuré son sacre en finissant 9e du GP du Mexique alors que Sebastian Vettel s'est classé 4e d'une course gagnée par Max Verstappen. Hamilton a été touché au 1er tour par Vettel, lequel avait déjà effleuré Max Verstappen. Le pneu arrière du Britannique a crevé, alors que la Ferrari a perdu son aileron avant. Les deux hommes ont dû s'arrêter au stand dès la fin de la boucle initiale, laissant Verstappen filer vers la victoire. Avec quatre titres, il rejoint au palmarès Alain Prost et Sebastian Vettel. Seuls Michael Schumacher (7) et Juan Manuel Fangio (5) ont fait mieux.
Formule 1

le 28 octobre 2017

F1: Sebastian Vettel décroche la 50e pole position de sa carrière lors du GP du Mexique, Lewis Hamilton 3e

Sebastian Vettel a décroché la 50e pole de sa carrière lors du GP du Mexique. L'Allemand a devancé lors des qualifications Max Verstappen et le leader du championnat du monde Lewis Hamilton, à qui une 5e place suffira dimanche pour conquérir son 4e titre mondial. Avec un temps de 1'16"488, Sebastian Vettel a pulvérisé le record du circuit établi le matin durant la troisième séance d'essais libres par Verstappen. Ces qualifications se sont comme souvent finies après leur 1ère partie pour les monoplaces Sauber. Le Suédois Marcus Ericsson et l'Allemand Pascal Wehrlein figureront en 14e et 15e positions sur la grille en raison des diverses pénalités écopées par leurs rivaux
Formule 1

le 22 octobre 2017

F1: Lewis Hamilton remporte pour la 6e fois le GP des Etats-Unis devant Sebastian Vettel et Max Verstappen

Lewis Hamilton (Mercedes) a remporté le Grand-Prix des Etats-Unis à Austin. Le Britannique a devancé Sebastian Vettel (Ferrari) et Kimi Raikkonen (Ferrari). Vettel a pris la tête devant Hamilton au départ, mais l'Allemand a dû céder le commandement à son rival dès le 6e tour. Le Britannique a ensuite contrôlé la course, prenant dixième après dixième à son poursuivant. Hamilton possède désormais 66 points d'avance sur Vettel, alors qu'il n'en reste qu'un maximum de 75 à comptabiliser. Son 4e titre pourrait donc devenir réalité dès le GP du Mexique dimanche prochain. Côté des Sauber, Marcus Ericsson a terminé 15e. Pascal Wehrlein a, lui, été rapidement éliminé.
Formule 1

le 22 octobre 2017

F1: Hamilton signe le meilleur temps des qualifications à Austin. Le Britannique devance Vettel et Bottas

Lewis Hamilton (Mercedes) a décroché la 72e pole position de sa carrière au GP des Etats-Unis, où il pourrait cueillir dimanche son 4e titre mondial de F1. Le Britannique a battu de 239 millièmes de seconde son dauphin au classement des pilotes, le quadruple champion du monde Sebastian Vettel (Ferrari/2e). Valtteri Bottas (Mercedes/3e), qui a concédé 460 millièmes à son coéquipier, partage la 2e ligne avec l'Australien Daniel Ricciardo (Red Bull). Les monoplaces Sauber ont une nouvelle fois été éliminées dès la 1ère partie des qualifications. Marcus Ericsson profite des pénalités écopées par 4 pilotes pour figurer en 13e position. Pascal Wehrlein partira 16e.