D'une part, des "modifications sur la carrosserie" ont provoqué sa "non conformité technique". D'autre part, "une intervention non autorisée dans le parc fermé à l'issue de la course", a été décelée. L'équipe Vaillante Rebellion a confirmé son intention de faire appel auprès des officiels.

Au classement général, les 2 voitures de l'écurie Jackie Chan, l'Oreca no 38 de Jarvis-Laurent-Tung et celle de Gommendy-Brundle-Cheng, la no 37, complètent donc le podium derrière la Porsche victorieuse no 2 de Bamber-Bernhard-Hartley.

ats/adav