Modifié

PyeongChang 2018: les 23es Jeux olympiques d'hiver sont officiellement terminés

Les Jeux de PyeongChang sont terminés. Les yeux peuvent désormais se tourner vers Pékin 2022. [Sergeï Ilnitsky - Keystone]
Les Jeux de PyeongChang sont terminés. Les yeux peuvent désormais se tourner vers Pékin 2022. [Sergeï Ilnitsky - Keystone]
Après 16 jours de compétition et des mois de tractations diplomatiques, les 23e Jeux olympiques d'hiver se sont terminés dimanche par une cérémonie de clôture qui a parfaitement résumé ces "Jeux de la Paix". Le flambeau a été transmis à Pékin 2022.

Pour le président du CIO Thomas Bach, les "nouveaux horizons" ouverts en Corée du Sud sont avant tout technologiques, cette "technologie numérique qui a permis à davantage de monde dans un plus grand nombre de pays de voir les sports d'hiver par de multiples modes".

Des instants marquants

La dernière soirée des Jeux de PyeongChang a fourmillé de symboles, comme la cérémonie d'ouverture le 9 février. A l'image de la présence d'Ivanka Trump, la fille aînée du président des Etats-Unis Donald Trump, assise une rangée devant un général nord-coréen, dont la venue était très controversée.

C'est la poignée de main échangée entre le président de Corée du Sud Moon Jae-in et ce général, Kim Yong Chol, considéré comme un "criminel de guerre" par l'opposition sud-coréenne, qui restera un des moments forts de la clôture.

Prochaine étape: Pékin 2022

Le flambeau olympique a lui été transmis en grande pompe à Pékin, pour 2022. Entre-temps, les Jeux olympiques resteront en Asie, puisque les JO d'été 2020 auront lieu à Tokyo. Un enchaînement de rendez-vous loin du continent originel des JO, avant leur retour en Europe en 2024 à Paris.

agences/bond

Publié Modifié