Modifié

PyeongChang 2018 - divers: de la moisson suisse à la polyvalence de Ledecka

La Suisse a décroché l'or au Team Event. [Jean-Christophe Bott - Keystone]
La Suisse a décroché l'or au Team Event. [Jean-Christophe Bott - Keystone]
Les Jeux olympiques de PyeongChang, c'est fini! Après 15 jours de compétition, il est temps de refermer le chapitre et de dresser le bilan. Entre les 5 médailles d'or des Suisses aux performances incroyables de Marit Björgen et Ester Ledecka, revivez les moments qui ont marqué ces 23es Jeux olympiques.

Moisson record de médailles: la Suisse quitte la Corée du Sud avec dans son escarcelle pas moins de 15 médailles (5 en or, 6 en argent et 4 en bronze), égalant le record de 15 médailles de Calgary en 1998. Mais à PyeongChang, 102 épreuves ont été disputées contre 46 à Calgary.

Le ski alpin suisse sur le toit du monde: avec ses 7 médailles, la Suisse est à égalité avec l'Autriche de Hirscher et la Norvège de Svindal. Wendy Holdener (or au Team Event, argent en slalom et bronze en combiné) est l'athlète la plus médaillée en ski de ces JO. Grandissimes favoris avant ces Jeux, Mikaela Shiffrin (or en géant, argent en combiné) et Marcel Hirscher (or en géant, or en combiné) repartent tout deux avec "seulement" 2 médailles.

Cinq médailles d'or: lors de ces Jeux, 5 médailles d'or ont été décrochées par l'équipe de Suisse. D'abord Dario Cologna en ski de fond sur le 15km libre, la Genevoise Sarah Höfflin en ski slopestyle, Michelle Gisin en combiné alpin, Nevin Galmarini en géant parallèle en snowboard et bien sûr, le Team Event en ski alpin. Cinq sacres, soit un de moins qu'à Sotchi en 2014.

La polyvalence d'Ester Ledecka: la grande dame de ces JO, c'est elle. La Tchèque a remporté la médaille d'or dans deux sports distincts: le super-G en ski alpin et le slalom parallèle en snowboard. Ester Ledecka est la première femme à réussir un tel exploit. Chez les hommes, les Norvégiens Thorleif Haug en 1924 et Johan Grottumsbraten en 1928 avaient également été sacrés dans deux différents sports: en fond et combiné nordique.

Les deux Corées font la paix le temps des Jeux: l'image de ces Jeux à n'en pas douter. Le hockey sur glace dames a été le théâtre d'un moment historique entre la Corée du Sud et la Corée du Nord, réunifiées à l'occasion de ces 23es JO. Mais malgré l'effervescence, le pays n'a pas réussi à remporter un match dans le tournoi.

La Norvège en démonstration: la Norvège finit en tête du classement des médailles avec 39 breloques et battent ainsi le record de médailles pour un pays, détenu jusqu'ici par les Etats-Unis. Les athlètes US avaient décroché 37 médailles en 2010 à Vancouver. A 37 ans, Marit Björgen a, elle, établi un nouveau record. La Norvégienne a décroché l'or du 30 km classique - sa 5e médaille dans ces joutes - et compte désormais 15 médailles olympiques, dont 8 en or.

De PyeongChang, Floriane Galaud -@FlorianeGalaud

Publié Modifié

Les 15 médailles suisses (25.02)

OR
Dario Cologna (15km libre)
Sarah Höfflin (ski slopestyle)
Michelle Gisin (combiné alpin)
Wendy Holdener, Denise Feierabend, Ramon Zenhäusern, Daniel Yule et le remplaçant Luca Aerni (Team event)
Nevin Galmarini (géant parallèle en snowboard)

ARGENT
Jenny Perret et Martin Rios (curling mixte)
Wendy Holdener (géant)
Beat Feuz (super-G)
Mathilde Gremaud (ski slopestyle)
Marc Bischofberger (skicross)
Ramon Zenhäusern (slalom)

BRONZE
Beat Feuz (descente)
Wendy Holdener (combiné alpin)
Fanny Smith (skicross)
Valentin Tanner, Claudio Pätz, Benoit Schwarz et Peter de Cruz (curling)