Modifié

PyeongChang 2018 - skicross: Fanny Smith: "Je dédie cette médaille à ma grand-mère"

Fanny Smith tout sourire sur le podium. [Gian Ehrenzeller - Keystone]
Fanny Smith tout sourire sur le podium. [Gian Ehrenzeller - Keystone]
Les larmes de tristesse de Sotchi ne sont plus qu'un mauvais souvenir pour Fanny Smith. Ce vendredi à Bokwang, ce sont bien des larmes de bonheur qui ont coulé sur son visage. A 25 ans, la Villardoue décroche enfin une médaille olympique en prenant la 3e place de skicross. Sous les yeux de sa famille, l'émotion était au rendez-vous, notamment au moment d'évoquer sa grand-maman à qui elle a dédié sa médaille de bronze.

Enfin la médaille: Après deux Jeux olympiques, c'est enfin la bonne. J'ai réussi à me relâcher, j'ai vraiment dû me battre donc elle signifie encore plus pour moi. C'est un accomplissement dans ma vie d'athlète, un rêve aussi. D'autant plus que j'ai dû me battre dur comme fer pour y arriver.

Une faute qui coûte cher: Je n'ai pas fait une course parfaite. J'ai fait une faute dans l'avant-dernier virage qui m'a coûté énormément de vitesse surtout que je glissais très bien. Un grand merci à mon skiman Roberto. En tant que compétiteur, on est là pour se battre à chaque virage, chaque saut. J'y allais pour remporter la médaille d'or, mais je me suis battue pour pouvoir consolider cette 3e place. On m'a souvent reproché d'être trop gentille en course alors cette fois-ci je me suis battue comme il le fallait.

Une pensée pour sa grand-mère: C'est énormément de joie et d'émotion. Toute ma famille est là, il manque juste ma grand-mère mais je pense qu'elle a éteint sa télévision quand je suis passée au départ, elle a trop peur pour moi. C'est à elle que je pense et je lui dédie ma médaille. C'est une femme formidable, très forte. (larmes).

Remonter la pente après Sotchi: Cela a été très difficile de me relever après l'échec de Sotchi. Mentalement, j'ai ramé. Mais mon entourage m'a aidé, il a toujours cru en moi. J'ai la chance de faire ma passion donc revenir au top était un objectif. J'ai tous les jours l'envie de donner le meilleur de moi-même. Mais je n'ai jamais pensé à Sotchi ici. J'ai réussi à être sereine et à me faire plaisir.

A lire aussi: Fanny Smith remporte la médaille de bronze

Bokwang, Floriane Galaud -@FlorianeGalaud

Publié Modifié