Les chefs d'équipes ont été informés de la situation jeudi, lors de la réunion technique. Les prévisions météorologiques des JO ont la réputation d'être précises et fiables.

Le vent soufflait déjà vendredi pour le 2e entraînement, qui a été retardé d'une demi-heure et pour lequel le départ a été donné depuis celui du super-G. Le 3e entraînement, samedi, est également à risque, a indiqué un officiel.

En cas d'annulation dimanche, la descente pourrait trouver place lundi entre les 2 manches du géant dames disputé à Yongpyong, ou encore jeudi à la place du super-G masculin.

ats/adav

A lire aussi: Feuz se positionne, ça sent bon pour Caviezel et Janka