Modifié

PyeongChang 2018 - bobsleigh: les Russes privés de JO

La médaillé de bronze en skeleton Elena Nikitina, bannie à vie des JO, pourra participer à la Coupe du monde. [Michael Sohn - Keystone]
La médaillé de bronze en skeleton Elena Nikitina, bannie à vie des JO, pourra participer à la Coupe du monde. [Michael Sohn - Keystone]
Sept bobeurs et pilotes russes de skeleton, bannis à vie des JO par le CIO, sont autorisés à concourir en Coupe du monde par le Tribunal arbitral du sport (TAS). Ce dernier s'estime "incompétent" pour statuer sur une décision d'une commission de la Fédération internationale.

Courant novembre 2017, sept sportifs russes, dont le skeletoneur Alexander Tretiakov, en or à Sotchi, et la médaillée de bronze en skeleton Elena Nikitina, ont été disqualifiés des JO 2014 par le CIO, et bannis à vie des JO, en raison de leur implication dans le scandale de dopage institutionnalisé dans le sport russe.

La Fédération internationale de bobsleigh et de skeleton (IBSF) avait provisoirement suspendu les sportifs sanctionnés, mais la commission antidopage de l'IBSF a décidé début décembre de lever ces suspensions provisoires et de ne pas les resanctionner mi-décembre après réception des décisions motivées du CIO.

L'IBSF a fait appel de la décision de sa propre commission antidopage devant le TAS, qui s'est déclaré "incompétent". Concrètement, cela signifie que les sept sportifs russes sont autorisés à participer à la Coupe du monde 2017-2018.

agences/mat

Publié Modifié

Bilan très lourd pour les Russes

En tout, le CIO a sanctionné 43 sportifs russes, bannis à vie des JO, à la suite du scandale de dopage institutionnalisé dans le sport russe. Jusqu'à présent, 25 de ces sportifs ont fait appel devant le TAS, qui devra se prononcer avant le début des JO 2018 à Pyeongchang (9-25 février) en Corée du Sud.