"Brändle épate son monde et s'offre un joli record", titre 24 heures à propos du nouveau record de l'heure établi par l'Autrichien à Aigle (51,852 km). "Un inconnu du grand public devient soudain célèbre par la magie du record de l'heure", écrit le quotidien vaudois.

"Un timing parfait propulse Brändle dans l'histoire", lance 20 minutes. "Pendant que je tournais, je me suis dit que je ne me mettrais plus jamais dans une m... pareille", lâche le coureur de IAM Cycling dans les colonnes du "gratuit".

Wawrinka inquiétant... et malade

"Faut-il s'inquiéter pour Wawrinka?" s'interroge Le Matin au lendemain de la nouvelle défaite du Vaudois, contre Kevin Anderson à Paris-Bercy. Si ce dernier refuse de paniquer, son état de forme suscite des interrogations alors que se profile la finale de la Coupe Davis.

Stan traverse une passe difficile actuellement. [Michel Euler - Keystone]Stan traverse une passe difficile actuellement. [Michel Euler - Keystone]Interrogé par le quotidien orange, le directeur technique national de la Fédération française Arnaud Di Pasquale répond: "il ne faut pas que vous vous inquiétiez plus que ça. Ce qu'il faut, c'est arriver à survolter le joueur le jour J."

Le Blick fait également part de ses inquiétudes concernant le champion d'Australie, qui n'a gagné "que deux matches depuis l'US Open" et qui apprend que Wawrinka est en outre malade depuis lundi.

Petit match entre amis

En hockey, la 18e journée de LNA, qui se dispute ce soir, sera marquée par les retrouvailles entre Gerd Zenhäusern et Kevin Schläpfer, alors que Fribourg-Gottéron reçoit Bienne. Coach-assistant jusqu'au 18 octobre, "Zeno" s'est confié au Journal du Jura. "Ce match s'annonce très émotionnel. J'ai beaucoup appris avec Kevin. C'est une expérience que je n'oublierai jamais."

Le Blick évoque de son côté un match entre "deux amis depuis 19 ans, qui seront rivaux pour la première fois".

La Liberté s'est, elle, intéressée à Todd Elik, l'ancien "bad boy" du championnat suisse devenu coach de St-Imier en 1ère ligue. "Je prône la discipline, le plaisir et l'émotion", explique l'ancien joueur de Langnau avant d'avouer: "oui, je dois changer mon image. Si j'espère rester entraîneur, je suis même obligé de le faire."

Admir Smajic (à gauche) a convaincu Christian Constantin. [Laurent Gillieron - Keystone]Admir Smajic (à gauche) a convaincu Christian Constantin. [Laurent Gillieron - Keystone]Avis de beau temps sur Tourbillon

Le calme semble être revenu au FC Sion, au point que Christian Constantin a confirmé Admir Smajic au poste d'entraîneur jusqu'à la fin de la saison 2016/17. "Nous nous étions donné un mois d'essai pour déterminer si son état de santé était compatible avec une charge technique à ce niveau de compétition", explique CC dans les colonnes du Nouvelliste.

Une nouvelle tombée juste après la facile qualification du club valaisan pour les quarts de finale de la Coupe de Suisse à Köniz (3-0). Un FC Sion qui a validé "brillamment son billet de quart alors que son hôte lui promettait de vivre les pires misères" écrit Le Matin.

Le monde de la voile a, lui, les yeux braqués sur Saint-Malo où le départ de la 10e édition de la Route du Rhum sera donné dimanche. La Tribune de Genève est allée en Bretagne pour y rencontrer Alan Roura, seul Suisse au départ.

"L'ambiance est géniale. J'ai l'impression d'être une star", rigole le navigateur genevois de 21 ans. "Le Rhum, c'est le Festival de Cannes des marins!"

Axel David