Marchessault s'est montré décisif avec 2 buts, le premier après 35 secondes de jeu, le second à 3 secondes du terme, dans le but vide.

Dans le dernier tiers-temps, c'est Winnipeg qui a pris l'ascendant: la franchise canadienne est revenue à 3-2 grâce à l'inévitable Scheifele, meilleur buteur des playoffs.

Les Jets ont poussé, mais ont buté sur l'excellent gardien de Las Vegas Marc-André Fleury, auteur de 33 arrêts, dont un spectaculaire plongeon devant Scheifele.



"Ils ont poussé dans le 3e tiers-temps et on a les bien contenus, c'est une bonne équipe, très dangereuse, il ne faut pas s'emballer, il faut se concentrer sur le match suivant, prendre les tiers-temps les uns après les autres", a insisté Fleury.

 

agences/alt