En 2000 et 2001, Luganais et Zurichois dominaient le hockey helvétique. Cette rivalité nord-sud avait passionné le pays. Les deux séries finales remportées par les Zurich Lions (4-2 et 4-3) avaient proposé le meilleur et le pire du hockey.

Des matches d'une intensité rare, de nombreux retournements de situation mais aussi des coups bas pour donner du travail au juge unique, des incidents entre supporters et pour finir une Resega transformée en scène de guerre par des fans tessinois qui n'avaient pas supporté le sacre des Zurichois.

Lugano de retour au sommet

Privé de titre depuis 2006, Lugano a retrouvé des couleurs après une période de huit ans sans gagner une série de playoffs (2007-2015). Les Tessinois ont disputé une finale en 2016, perdue 4-1 contre Berne, et se sont inclinés contre le même adversaire en demi-finales l'année suivante. Le retour des Luganais vers les sommets n'est plus un leurre.

Les Zurich Lions ont quant à eux fêté leur dernier sacre en 2014, face à leur voisin Kloten (4-0). Aujourd'hui, ils semblent ressuscités après leur très décevante saison régulière, bouclée à la 7e place.

ats/fg