Modifié

National League: Lugano à la recherche d'un 8e titre au goût de revanche

Lugano veut prendre sa revanche face à Zurich. [Gabriele Putzu - Keystone]
Lugano veut prendre sa revanche face à Zurich. [Gabriele Putzu - Keystone]
Les deux dernières finales de playoffs de National League entre Lugano et les Zurich Lions avaient mis le feu au hockey suisse. Dix-sept ans après, les Tessinois rêvent d'aller chercher dès ce jeudi (dès 20h10 sur RTS Deux) un 8e titre de champion de Suisse, qui aurait un goût particulier contre les Zurichois.

En 2000 et 2001, Luganais et Zurichois dominaient le hockey helvétique. Cette rivalité nord-sud avait passionné le pays. Les deux séries finales remportées par les Zurich Lions (4-2 et 4-3) avaient proposé le meilleur et le pire du hockey.

Des matches d'une intensité rare, de nombreux retournements de situation mais aussi des coups bas pour donner du travail au juge unique, des incidents entre supporters et pour finir une Resega transformée en scène de guerre par des fans tessinois qui n'avaient pas supporté le sacre des Zurichois.

Lugano de retour au sommet

Privé de titre depuis 2006, Lugano a retrouvé des couleurs après une période de huit ans sans gagner une série de playoffs (2007-2015). Les Tessinois ont disputé une finale en 2016, perdue 4-1 contre Berne, et se sont inclinés contre le même adversaire en demi-finales l'année suivante. Le retour des Luganais vers les sommets n'est plus un leurre.

Les Zurich Lions ont quant à eux fêté leur dernier sacre en 2014, face à leur voisin Kloten (4-0). Aujourd'hui, ils semblent ressuscités après leur très décevante saison régulière, bouclée à la 7e place.

ats/fg

Publié Modifié

Lutte pour la survie contre rêve de promotion

Il y a péril en la demeure pour Kloten! Le plus ancien club de National League est sérieusement menacé de relégation. Les Zurichois affrontent des Lakers de Rapperswil-Jona aux dents longues dans le barrage de promotion-relégation.

La tâche des Zurichois apparaît délicate tant leur championnat est jusqu'ici désastreux. Ils n'ont remporté que 16 des 56 matches du tour de qualification et du tour contre la relégation. Lors du playout, ils ont été balayés 4-1 par Ambri-Piotta. Rien ne laissait présager un parcours si famélique avec un cadre où figurent des joueurs comme Dennis Hollenstein, Vincent Praplan ou Matthias Bieber.

Le moral est autrement plus au beau fixe au bout du lac de Zurich. Les Lakers, qui ont dominé la qualification en Swiss League - et, ne l'oublions pas, remporté la Coupe de Suisse après une mémorable fessée infligée à Davos (7-2) -, s'avancent en prétendants tout à fait crédible pour la National League.

NL/SL (12.04)

NL, playoff finale, acte I
Lugano -Zurich JE 20h15

NL, Barrage NL/SL, acte I
Kloten -R'wil JE 20h15

Berne engage deux renforts étrangers

Berne annonce l'arrivée de deux nouveaux renforts étrangers pour la saison prochaine. Le défenseur suédois Adam Almquist et l'attaquant slovène Jan Mursak se sont respectivement engagés pour un et deux ans, précisent les Ours.

Adam Almquist (27 ans) évoluait sous le maillot de Frölunda Göteborg durant l'exercice 2017/2018, au cours duquel il a réussi 30 points en 56 matches. Jan Mursak (30 ans) a quant à lui rejoint Frölunda en cours de saison, après avoir brièvement défendu les couleurs de Torpedo Nizhny Novgorod (KHL). L'international slovène s'est fait l'auteur de 23 points en 21 apparitions dans le championnat suédois.