Modifié

National League: Genève-Servette va être mis en demeure

Les affaires du GSHC du président Quennec ne s'arrangent pas. [Martial Trezzini - Keystone]
Les affaires du GSHC du président Quennec ne s'arrangent pas. [Martial Trezzini - Keystone]
L'avenir de Genève-Servette s'assombrit encore un peu plus. La Ville de Genève va mettre le GSHC en demeure, annonce "La Tribune de Genève". Le club dirigé par Hugh Quennec n'a pas payé les factures pour la location de la patinoire des Vernets depuis août, malgré trois rappels.

Conseiller administratif de la Ville de Genève en charge de la Culture et du Sport, Sami Kanaan a fait part de son inquiétude dans la "TDG".

"Nous en sommes déjà au troisième rappel pour le versement de la première tranche, celle d'août. Sans réponse. En fait, nous avons zéro retour de la part du club sur sa situation financière actuelle. Nous sommes pourtant partenaires, mais nous ne sommes absolument pas informés. Dans ces conditions, avec cet argent qui est dû, nous allons envoyer une mise en demeure ces prochains jours au club, pour le paiement des sommes en jeu", explique-t-il.

Le GSHC, qui bénéficie des infrastructures des Vernets d'août à avril, doit s'acquitter d'une facture s'élevant à 300 000 francs. Cette dernière a été gracieusement ramenée à 240 000 francs. Et normalement, le paiement s'étale sur trois tranches: la première en août, la deuxième en décembre, la troisième en fin de saison, précise le quotidien genevois.

adav

Publié Modifié