Côté grenat, il n'y avait aucune hargne. Juste de la frustration symbolisée par Tanner Richard une fois validé le 4-1 de Jim Slater (34e), un ancien de la maison servettienne.

Altercation entre Richard et Brust

Pénalisé pour avoir fait trébucher Barry Brust, l'international a invectivé le portier canadien depuis le banc des pénalités. Et une fois sorti, le fils de Mike Richard est allé provoquer celui que Fribourg aime appeler "Brust tout puissant". Richard a vu John Fritsche lui tomber dessus pour quelques coups de poing et des minutes de prison. Etait-ce pour injecter un brin de passion que Richard s'est amusé à jeter de l'huile sur le feu? 

Dès l'entame de ce troisième derby de la saison, ce sont les joueurs de Mark French qui ont pris la tête des opérations. 1-0 par Meunier après 101 secondes en jeu de puissance, Gottéron a mis la pression d'emblée, puis n'a jamais lâché prise. Les Genevois n'ont ainsi eu que deux occasions vaguement dangereuses au cours des vingt premières minutes.

La réduction du score de Bezina n'aura finalement été que cosmétique.

ats/tai