Le Canada l'a emporté sans trembler face à une Suisse qui quitte le tournoi avec une seule victoire acquise lors du match d'ouverture face au Bélarus.

Howden a frappé après 48 secondes, puis Makar a doublé la mise à la 9e. Le 1er power-play canadien a donné lieu au 3-0 signé Batherson. A 5-0, les Suisses ont pu sauver l'honneur par Rohrbach et l'attaquant du LHC Simic a inscrit un but de prestige à 4 contre 5 face à la formation à la feuille d'érable.

Les Philipp Kurashev et autre Valentin Nussbaumer n'ont pas su peser dans la rencontre et faire office de locomotive. A la décharge de la Suisse, l'équipe était la plus jeune du tournoi avec 5 garçons nés en 2000. A voir si le staff de Christian Wohlwend parvient à utiliser l'expérience acquise à Buffalo pour les années à venir. Dans 12 mois, les jeunes auront pris de la bouteille et pourront peut-être aider leur pays à franchir un cap.

ats/alt