Mise à jour le 28 janvier 2013

Hiller: "la présence de Fasth à Anaheim me met un peu de pression"

) Jonas Hiller a commencé la saison en tant que titulaire dans la cage des Ducks. Cette situation durera-t-elle?

Jonas Hiller a commencé la saison en tant que titulaire dans la cage des Ducks. Cette situation durera-t-elle? [Jeff McIntosh - Keystone]

En cette saison de NHL raccourcie, le parcours d'Anaheim, comme tous les autres clubs comptant des Helvètes, intéressera spécialement les fans suisses. D'autant que l'état de forme de Jonas Hiller suscitait quelques questions. Luca Sbisa, qui dispute à 22 ans seulement sa 5e saison en NHL, poursuit pour sa part son apprentissage dans la grande ligue.

Durant le "lock-out", Jonas Hiller (30 ans) n'a pas joué la moindre minute dans un autre championnat. L'avenir dira si cette pause a été bénéfique ou non pour l'Appenzellois, qui affiche, après ses trois premiers matches, un pourcentage d'arrêts peu enviable de 86,4%. Quant à Luca Sbisa (22 ans), auteur de 24 points en 2011/12, il s'agira de progresser "mentalement et sportivement".

Fasth, un sacré client pour Hiller

Depuis sa prise de pouvoir en 2010 devant le filet d'Anaheim, Jonas Hiller a été flanqué de doublures beaucoup plus faibles que lui, comme Curtis McElhinney ou Dan Ellis. Mais cette fois, l'Appenzellois est en concurrence avec Viktor Fasth (ex-AIK Stockholm).

Viktor Fasth a été le gardien no1 de l'équipe de Suède lors des deux derniers Mondiaux.

Viktor Fasth a été le gardien no1 de l'équipe de Suède lors des deux derniers Mondiaux. [Mark Terrill - Keystone]

Le Suédois de 30 ans, nommé meilleur joueur ("MVP") et meilleur gardien du Mondial 2011 en Slovaquie, est un titulaire en puissance. Mais cela n'inquiète pas Hiller outre mesure. "C'est super qu'un autre bon gardien soit ici avec moi. Ca me met un peu de pression, c'est clair. En NHL, tu es vite écarté si tu ne joues pas bien", affirme-t-il.

"Trop joué la saison dernière"

Qui dit bon gardien remplaçant, dit effectivement risque pour Hiller de moins jouer. D'autant que Fasth a réussi ses débuts, samedi contre Nashville, en ayant été nommé première étoile du match (succès 3-2 aux penalties).

"D'un côté, j'étais content d'avoir joué autant de matches en 2011/12 (réd: 73). Mais si cela aide l'équipe à se qualifier pour les playoff, j'espère sincèrement être moins sollicité. J'ai un peu trop été mis à contribution l'année dernière", reconnaît l'ex-dernier rempart de Davos et de Lausanne.

Reste à voir cependant si Fasth, qui connaît sur le tard sa première expérience à l'étranger, saura s'adapter à long terme à la NHL sans problème.

Sbisa veut surfer sur la vague

Luca Sbisa, qui s'est maintenu en forme en LNA avec Lugano durant le "lock-out", ne se croit quant à lui pas arrivé, même s'il dispute déjà sa 5e saison en NHL.

"J'ai toujours fait un pas en avant ces dernières années, et ce sera aussi mon but cette saison, confie le Zougois. Dans les derniers matches de la saison 2011/12, on m'a accordé plus de responsabilités et de temps de jeu. Je dois continuer sur cette lancée".

Sbisa

Sbisa [Jeff McIntosh - Keystone]

Avec la détermination et l'optimisme qu'on lui connaît, le défenseur estime aussi faire partie des leaders dans le vestiaire des Ducks. Ce dernier est pourtant bien garni en vedettes.

"De grandes tâches m'incombent"

En effet, avec les Teemu Selänne, Saku Koivu, Corey Perry, Sheldon Souray et autre Ryan Getzlaf, Anaheim ne manque pas d'éléments expérimentés et au caractère bien trempé...

"Avec mon nouveau statut, de grandes tâches m'incombent. Je veux jouer de manière constante autant sur le plan défensif qu'offensif. Je ne me fixe pas un objectif en terme de points, ils arriveront d'eux-mêmes tant que je jouerai mon jeu", affirme Sbisa.

La première étape sera de se hisser en séries. "Après, tout sera possible, avec l'effectif dont nous disposons", conclut l'ex-junior de Zoug.

Michaël Taillard