L'ancien milieu de terrain à la longue chevelure blonde a travaillé par le passé avec le FC Winterthour et GC, mais il n'a encore jamais exercé la fonction de directeur sportif. Il a signé une entente de trois ans avec le club de Suisse orientale.

A ceux qui se soucient de son manque d'expérience à ce niveau, Alain Sutter répond: "Je baigne dans le monde du foot business depuis très longtemps. J'ai croisé tout le monde, le réseau ne sera pas un problème."

Issu de Bümpliz, Sutter a connu les belles heures de Grasshoppers avec deux titres de champion. Il est ensuite parti en Allemagne, à Nuremberg, au Bayern et à Freiburg. Il a terminé sa carrière de joueur à Dallas en MLS.

A St-Gall, Sutter veillera à ce que les jeunes du club progressent. "Nous devons nous occuper de nos espoirs, a martelé le nouveau boss Matthias Hüppi. C'est dans cette direction que nous devons aller."

"Les tribunes doivent être pleines"

Alain Sutter a remarqué que l'identification avait perdu de sa substance dans des gradins qui tendent à se vider: "Les tribunes doivent être pleines à chaque match à domicile. Peu importe le résultat, il faut que le club se batte et que les gens rentrent chez eux satisfaits. Et les adversaires doivent avoir peur de venir jouer chez nous, comme moi lorsque nous venions à l'époque."

A lire aussi: Babbel va quitter Lucerne cet été

ats/tai