Dans un entretien avec la "Luzerner Zeitung" , Babbel explique qu'il a tiré les conséquences d'un environnement difficile autour du FC Lucerne. "Pour moi, la collaboration ne marche plus, je ne peux pas me voiler la face", explique le Munichois. Du côté du club, aucun dirigeant ne voulait prendre position.

Les critiques de Babbel concerne en premier lieu le directeur du club, Marcel Kälin. Sous sa direction, une douzaine de collaborateurs ont déjà quitté le siège du club.

Babbel avait pris les commandes du FC Lucerne en octobre 2014. Il était le plus ancien entraîneur en lice de Super League. Sous la conduite de l'ancien joueur du Bayern Munich, l'équipe a terminé deux fois cinquième et une fois troisième de Super League. Dans le présent championnat, Lucerne occupe l'avant-dernier rang avec trois points d'avance sur Sion.

A lire aussi: Alain Sutter directeur sportif de St-Gall

ats/jbal