Sion n'a pas livré le match du siècle au Liechtenstein. Handicapée par plusieurs absences, la formation de Peter Zeidler a assuré l'essentiel et obtenu la totalité de l'enjeu.

Mais elle a frôlé la correctionnelle dans les dix dernières minutes, où Vaduz a poussé en vain et a connu une noire malchance. A trois reprises, Fickentscher a en effet été sauvé par sa transversale sur des essais d'Avdijaj (82e), Turkes (82e) et Grippo (90e) puis encore par son poteau à la 94e sur un tir d'Avdijaj!

L'expérience Roland Vrabec sur le banc du club de la Principauté tourne au vinaigre. Trois matches, et autant de défaites! Vaduz semble de plus en plus destiné à être le candidat numéro un à la culbute en Challenge League. Les hommes du Rheinpark restent à cinq points du trio composé par Lausanne-Sport, Thoune et Grasshopper, qui tous doivent encore jouer ce week-end.

A lire aussi: Bâle trop fort pour Lausanne

ats/scho