Mise à jour le 22 août 2011

Xamax marque enfin et bat Zurich. Servette perd

Veloso trompe Leoni et met fin à 784 minutes de disette offensive de Xamax.
Veloso trompe Leoni et met fin à 784 minutes de disette offensive de Xamax. [Walter Bieri - Keystone]
Il aura fallu attendre la 6e journée de Super League pour que NE Xamax fasse enfin trembler les filets! Face à Zurich, les Neuchâtelois fêtent leur 1er succès de la saison (2-0). Servette s'est lui incliné face à GC (3-4), pendant que Bâle perdait à Lucerne (1-3).

La première moitié de la 6e journée de Super League a été riche en buts. Notamment ceux des équipes en panne offensivement: Grasshopper vainqueur 4-3 de Servette et Xamax tombeur 2-0 de Zurich.

Veloso et Wüthrich marquent

784 minutes, fin de disette. Neuchâtel Xamax a enfin marqué cette saison et s'est même imposé, 2-0 à Zurich pour le compte de la 6e journée de Super League. Peut-être comme un symbole, la fin de la sécheresse offensive des hommes de Caparros n'a pas été l'oeuvre d'une des nouvelles recrues, mais du jeune du club Max Veloso.

Mis sur orbite par Arizmendi à la 79e, le demi de 19 ans a stoppé la série xamaxienne commencée depuis la 15e minute du match contre les Young Boys le 22 mai dernier et la réussite de Nuzzolo. Le 2-0 a aussi été signé par un "gamin" rouge et noir, Sébastien Wüthrich, dans les arrêts de jeu. Voilà de quoi apporter un peu de sérénité au sein d'une équipe bousculée depuis plusieurs mois par les méthodes musclées de son propriétaire Bulat Chagaev. Et voilà aussi de quoi allumer un départ d'incendie dans les rangs d'un FCZ battu trois jours plus tôt par le Bayern en Ligue des champions et pour la quatrième fois de l'exercice.

Grosse bourde de Gonzalez

Le bel engagement de Routis et Servette n'a pas suffi contre GC.
Le bel engagement de Routis et Servette n'a pas suffi contre GC. [Martial Trezzini - Keystone]
Le festival de buts de la Praille n'a pas accouché du vainqueur espéré par le public genevois. Servette, vaillant et courageux, a payé un lourd tribut à sa faiblesse défensive face aux Grasshoppers (3-4). Mené trois fois au score (Vallori et Emeghara deux fois), le groupe de Joao Alves est à chaque fois revenu à hauteur des Sauterelles (Eudis, Routis et Nater). Mais Emeghara, aussi percutant que lors de l'Euro M21, a frappé une troisième fois à la 73e, sur penalty.

Décisif la semaine passée contre Xamax, David Gonzalez n'a pas connu la même réussite samedi. Le portier grenat s'est en effet laissé surprendre comme un junior par un dégagement de 70 m de Vallori, lobé sur le rebond et battu dès la 4e minute de jeu. Une monumentale erreur qui témoigne bien des immenses problèmes défensifs que connaît le SFC depuis le début de la saison.

La défense bâloise à la dérive

 Si son potentiel en attaque fait du FC Bâle l'équipe la plus crainte du pays - même si le retour de Valentin Stocker est attendu impatiemment -, ses errements en défense en font aussi un champion aux pieds d'argile. Surtout quand, comme lors de la défaite sans appel 3-1 à Lucerne, le FCB ne peut pas compter sur les services d'Abraham, blessé. Lucerne a lui fait le bonheur de ses fervents supporters, profitant des trois locomotives qu'ont été Nelson Ferreira (deux buts), Hakan Yakin (deux assists) et Xavier Hochstrasser (un but, un assist).

si/rou

Axpo Super League, 6e journée (20-21.08)

Zurich - NE Xamax 0-2 (0-0)
79'Veloso, 90'Wüthrich.

Servette - GC 3-4 (1-2)
4'Vallori 0-1, 23'Eudis 1-1, 30'Emeghara 1-2, 49'Routis 2-2, 53'Emeghara 2-3, 66'S.Nater 3-3, 74'Emeghara(P) 3-4.

Lucerne - Bâle 3-1 (2-1)
16'Ferreira 1-0, 21'Hochstrasser 2-0, 33'Streller 2-1, 70'Ferreira 3-1.


YB - Thoune DI 16h00
Lausanne - Sion DI 17h15

Classement (20.08)

1. Lucerne 6/12
2. Thoune 5/11
3. YB 5/9
4. Sion 5/8
5. Servette 6/8
6. GC 6/7
7. Zurich 6/6
8. Bâle 6/6
----------------- --
9. NE Xamax 6/5
----------------- --
10. Lausanne 5/3