Le tirage a accouché de cette affiche qui place deux ambitions dévorantes face à face et décapitera forcément un favori lors du match retour le 6 mars.



 

D'un côté, il y a le Real de Cristiano Ronaldo, double Champion d'Europe en titre mais contraint à l'exploit en C1 après ses récentes déconvenues en Liga et en Coupe du Roi, qui ont alimenté l'idée d'un déclin. De l'autre, le PSG de Neymar, requinqué par l'arrivée de la star brésilienne mais désireux de franchir enfin un cap, un an après l'humiliation subie l'an dernier au même stade à Barcelone (4-0, 1-6)...

"Contre Paris, nous jouons notre saison. Mais de la peur? La peur n'existe pas dans le football, surtout pas pour le Real Madrid", a tranché le meneur de jeu merengue, Luka Modric. "Il faut aussi avoir un mental d'acier, a souligné le milieu du PSG Adrien Rabiot. C'est sans doute cela qui nous a fait défaut lors des saisons précédentes. Il faudra être bien préparé psychologiquement."

ats/adav