Une résiliation "d'un commun accord" et "avec effet immédiat", précise l'OM, qui avait mis à pied Evra et devait statuer sur son cas. L'ancien latéral de Monaco, Manchester United et de la Juventus avait adressé un coup de pied à un supporter qui l'insultait peu avant un match d'Europa League à Guimarães le 2 novembre.

Juste avant cette annonce, l'UEFA avait déclaré avoir suspendu Evra de toutes compétitions européennes jusqu'au 30 juin 2018. L'instance avait également infligé au Français une amende de 10'000 euros.

agences/bond