Modifié

Irlande du Nord - Suisse: Rodriguez: "J'ai senti que j'allais marquer"

La joie de Rodriguez après la rencontre. [Laurent Gillieron - Keystone]
La joie de Rodriguez après la rencontre. [Laurent Gillieron - Keystone]
Irlande du Nord
0 - 1
Suisse
C'est avec un large sourire que la plupart des joueurs suisses se sont présentés aux médias dans les entrailles du Windsor Park après leur succès 1-0 en Irlande du Nord pour la première manche du barrage qualificatif pour la Coupe du Monde. La satisfaction a bien sûr prédominé dans les réactions, mais Ricardo Rodriguez et ses coéquipiers n'ont pas oublié qu'il restait encore un match retour à disputer.

RICARDO RODRIGUEZ: Je me sentais vraiment bien pour tirer le penalty. J'ai vu que le gardien avait fait un pas d'un côté et j'ai frappé de l'autre côté. J'ai déjà tiré beaucoup de penalties. Ce n'est pas toujours facile, mais là j'ai senti que j'allais marquer.

Important win

Une publication partagée par Ricardo Rodriguez (@rrodriguez.68) le

XHERDAN SHAQIRI: Les Nord-Irlandais sont peut-être en colère, mais c'est le foot. Ils espéraient un meilleur résultat. D'autant qu'ils ont pris beaucoup de points à la maison et qu'ils savent que ce sera compliqué pour eux à Bâle. Ils vont devoir jouer plus offensif et cela ouvrira des espaces. C'est vraiment la situation parfaite pour nous.

GRANIT XHAKA:C'était bien sûr difficile pour nous d'amener le ballon dans leurs 16 mètres. Mais nous avons su répondre au défi physique qu'ils nous ont imposé. Selon moi, c'est une victoire clairement méritée. Ce n'est cependant pas fini, il y a encore un match à jouer dimanche. Il faudra témoigner de la même envie que ce soir, se montrer peut-être aussi un peu plus précis.

A very good win away to a tough opponents and a massive step fowards Russia#GX10#RoadToRussia

Une publication partagée par Granit Xhaka (@granitxhaka) le

STEPHAN LICHTSTEINER (capitaine): Oui, bien sûr, c'est important d'avoir gagné ici. Mais il faut faire le même match dimanche et tout donner sur le terrain. Important de marquer à l'aller? Evidemment, c'est toujours important de marquer dans le football. Au final, je pense que nous nous sommes créé beaucoup d'occasions et que nous aurions mérité de marquer plus de buts. Mais nous avons réussi à ne pas encaisser ici et c'est une très bonne chose.

DENIS ZAKARIA: Je pense que tout le monde a été solide aujourd'hui. Après, je suis bien sûr content d'avoir pu aider l'équipe à atteindre ses objectifs. On savait que ce serait dur, qu'il faudrait pousser jusqu'à la dernière minute. Et quand on le fait, on sait que la chance peut venir de notre côté. A partir du moment où ils allaient miser sur les duels et pas forcément sur le football, on pouvait se préparer mentalement et se mettre dans le match dès le coup de sifflet de l'arbitre. Il y avait quand même un peu de nervosité avant le match. C'était toujours quelque chose de spécial que de jouer pour son pays. Je trouve cela vraiment beau. A Bâle, il faudra faire un autre match, jouer encore un peu mieux devant notre public.

YANN SOMMER: Le résultat est très positif. C'est le premier pas. Il y avait beaucoup de longs ballons, beaucoup de duels, comme on s'y attendait. C'était compliqué. Ils ne donnent pas beaucoup d'espace, il faut être patient et oui, rester concentré. Car ces longues balles, on l'a vu à la fin, tombaient toujours dans la surface.

Cela peut être dangereux à chaque fois. Mais on a bien défendu et réussi à les empêcher de marquer. On a aussi montré de la qualité avec le ballon. On a su rester calme, on n'a pas offert de cadeaux. A nous de faire la même chose dimanche, d'imposer notre jeu à domicile et de se méfier des coups de pieds arrêtés, des touches.

Die Schweiz ist nach dem 1:0-Auswärtssieg in Nordirland einen Schritt näher an #russia2018 #welldone boys!! #nirsui #playoff foto: #keystone

Une publication partagée par Swiss National Football Teams (@nationalteams_sfvasf) le

BLERIM DZEMAILI: Nous avons pratiqué notre jeu. Nous sommes entrés sur le terrain pour le faire et éviter de reproduire ce que nous avions fait à Lisbonne et qui nous a fait perdre. Nous aurions pu marquer plus de buts, mais c'était surtout important de gagner et nous l'avons fait. Personnellement? Ca va physiquement, je m'entraîne avec Bologne depuis deux semaines. La saison est longue pour moi, mais encore un match et je pourrai me reposer.

FABIAN SCHÄR: Je crois que nous étions la meilleure équipe sur le terrain et que le résultat est logique. Ils ont joué de manière très agressive, nous n'avions pas le droit à une baisse de concentration. Je suis optimiste pour le match retour dimanche soir.

Belfast, Ludovic Perruchoud - @LPerruchoud

A lire aussi: Le penalty qui change tout

La Suisse s'impose 1-0 à Belfast

Publié Modifié

Irlande du Nord - Suisse 0-1 (0-0)

58'Rodriguez (P).

Irlande du Nord: McGovern; McLaughlin, McAuley, Evans, Brunt; Evans (65'Saville); Davis, Norwood; Magennis, Lafferty (77'Washington), Dallas (52'Ward).

Suisse: Sommer; Lichtsteiner, Schaer, Akanji, Rodriguez; Xhaka, Zakaria; Shaqiri, Dzemaili (83'F.Frei), Zuber (87'Mehmedi); Seferovic (77'Embolo).

Windsor Park: 18'269 spectateurs
Arbitre: Ovidiu Hategan/ROU

Match retour le 12 novembre au Parc St-Jacques de Bâle à 18h00 (RTS Deux/RTSsport.ch)

Qualifs Mondial 2018, barrages

Europe
Irlande dN - Suisse 0-1 (0-0)
retour: 12.11, 18h00

Croatie - Grèce 4-1 (3-1)
retour: 12.11, 20h45

Suède - Italie 10.11 20h45
retour: 13.11, 20h45

Danemark - Eire 11.11 20h45
retour: 14.11, 20h45

Zone Asie/Concacaf
Honduras - Australie 10.11 23h00
retour: 15.11, 10h00

Zone AmSud/Océanie
Nlle-Zélande - Pérou 11.11 04h15
retour: 16.11, 03h15