C'est le capitaine de la Green and White Army Steven Davis qui est à l'honneur dans le Daily Mirror. "Le Pinacle" titre le quotidien dans son édition nord-irlandaise en référence au rêve du milieu de Southampton.



 

Intégré comme membre à l'Ordre de l'Empire britannique la semaine dernière, il fêtera sa 100e sélection jeudi: "mener l'Irlande du Nord en Russie l'été prochain éclipserait tout ce que j'ai accompli dans ma carrière de joueur".

L'Irish News revient également sur les honneurs faits à Davis et lui donne la parole: "Je suis très fier de pouvoir honorer ma 100e sélection, mais je me concentre uniquement sur le match."


 

Le News Letter se souvient lui de la victoire nord-irlandaise face à la Suisse en phase de groupe des qualifications pour le Mondial 1966. "La Suisse nous avait battus 2-1 chez elle en 64, mais nous l'avions battue 1-0 au Windsor Park et j'avais marqué", rappelle l'ancien joueur Jobby Crossan.

Le Sun s'amuse de la mésaventure de Jamie Ward. Blessé, il était venu assister au duel contre l'Allemagne. Mais il n'a pas été reconnu par un membre de la sécurité du Windsor Park. "Pour ajouter à son embarras, le bus de l'équipe est passé au moment où il essayait de convaincre l'agent de sécurité. Et son coéquipier Josh Magennis a pris un malin plaisir à l'appeler sur FaceTime pour immortaliser le moment", précise le quotidien.


 

Le même Ward estime également dans le Belfast Telegraph que l'Irlande du Nord ne reçoit pas le respect et la reconnaissance qu'elle mérite et il avertit la Suisse que lui et ses coéquipiers feront tout pour faire taire les doutes au sujet de leur sélection nationale.

Enfin, le Daily Mail évoque l'épopée de la Norn Iron lors des Coupe du monde 1982 et 1986 avec le gardien Pat Jennings, recordman de sélections (119).

 

Belfast, Ludovic Perruchoud - @LPerruchoud

 

A lire aussi: Une veille de match troublée par l'affaire "Behrami"

Behrami reste, l'ASF reconnaît ses torts

Belfast, une ville de mémoire

L'Udinese exige le retour immédiat de Valon Behrami!

Patrick Müller: "Il faudra aller au combat"