Modifié

FIFA Coupe du monde 2018: les Bleus s'offrent une 3e finale, après 1998 et 2006

La joie des Français après le but d'Umtiti. [Dmitri Lovetsky - Keystone]
La joie des Français après le but d'Umtiti. [Dmitri Lovetsky - Keystone]
France
1 - 0
Belgique
La France jouera sa 3e finale dans un Mondial, après 1998 et 2006. A St-Pétersbourg, les Bleus ont enlevé le derby face à la Belgique (1-0). L'unique but du match est tombé sur un corner, grâce à une tête d'Umtiti, à la 51e. Comme en 1986, les Diables rouges échouent donc en demies.

Les Bleus ont accepté de souffrir pour mieux contrer. Les équilibres étaient bien fragiles, surtout dans une 1re période au cours de laquelle les 2 équipes auraient pu céder. Les Français ont même cédé, une fois, sur un tir d'Alderweireld à la 22e. Mais comme contre l'Uruguay en quarts, Lloris a mis son veto.

Cette parade de classe mondiale a eu l'effet d'exciter un peu plus une équipe de France un peu en deçà jusque-là. Et le Plat Pays s'est retrouvé à terre, à la 51e, après un corner concédé par un Kompany dont le tacle a in extremis privé Giroud d'ouvrir le score. Ce fut chose faite dans la continuité, avec un centre de Griezmann sur lequel a surgi Umtiti qui, brûlant la politesse à la tour Fellaini de la tête, a propulsé les siens aux portes du paradis.

Lloris égale Deschamps

Lloris, le soir où il a égalé Deschamps avec 103 sélections, a ressorti le grand jeu sur un missile de Witsel à la 81e. Comme en 2006 contre l'Italie, la France cherchera donc, dimanche, à broder une 2e étoile à son maillot.

ats/tai

Publié Modifié

"Du caractère, de la mentalité"

DIDIER DESCHAMPS (sélectionneur de la France): Je suis vraiment très heureux pour mes joueurs, ils sont jeunes mais il y a du caractère. On a dû travailler beaucoup défensivement, on aurait pu prendre un peu plus l'avantage sur des contres. Mais chapeau à mes joueurs et à l'ensemble de mon staff.

ROBERTO MARTINEZ (sélectionneur de la Belgique): Je ne peux faire aucun reproche à mes joueurs, ils ont tout donné. C'était un match très fermé et cela s'est décidé sur un détail.

France - Belgique 1-0 (0-0)

51e Umtiti 1-0.

France: Lloris; Pavard, Varane, Umtiti, Hernandez; Pogba, Kanté; Mbappé, Griezmann, Matuidi (86e Tolisso); Giroud (84e Nzonzi).

Belgique: Courtois; Chadli (91e Batshuayi), Alderweireld, Kompany, Vertonghen; Witsel, Dembélé (60e Mertens); De Bruyne, Fellaini (80e Carrasco), Hazard, Lukaku.

Notes: la France au complet, la Belgique sans Meunier (suspendu). Avertissements: 63e Hazard. 71e Alderweireld. 87e Kanté. 92e Mbappé. 94e Vertonghen.

St-Pétersbourg: 64'286 spectateurs. Arbitre: Cunha (URU).


Demi-finales (10-11.07)

FRANCE - Belgique 1-0 (0-0)
Angleterre - Croatie ME 20h00

Finale: 15 juillet à 17h00
France - ?

Quarts de finale (06-07.07)

Uruguay - FRANCE 0-2 (0-1)
Brésil - BELGIQUE 1-2 (0-2)
Suède - ANGLETERRE 0-2 (0-1)
Russie - CROATIE tb 3-4 (ap 2-2)