Modifié

FIFA Coupe du monde 2018: la Super League représentée par quatre joueurs

Michael Lang est l'un des rares éléments de Super League présents en Russie. [Urs Flueeler - Keystone]
Michael Lang est l'un des rares éléments de Super League présents en Russie. [Urs Flueeler - Keystone]
Il n'y a que quatre joueurs évoluant en Super League parmi les 32 équipes qui vont disputer la Coupe du monde en Russie. Les heureux élus sont Michael Lang (Bâle), les Australiens Tomi Juric (Lucerne) et Trent Sainsbury (GC), ainsi que Yeltsin Tejeda (Lausanne), du Costa Rica.

Par comparaison, lors du Mondial brésilien voici 4 ans, le contingent de joueurs gagnant leur vie en Super League comportait encore 13 noms. Ils étaient aussi 11 en 2010 en Afrique du Sud et 14 en 2006 en Allemagne.

Le recul est marquant concernant l'équipe de Suisse. En 2014, sept des 23 sélectionnés par Ottmar Hitzfeld jouaient encore en Super League: Yann Sommer, Roman Bürki, Steve von Bergen, Michael Lang, Fabian Schär, Valentin Stocker et Mario Gavranovic.

ats/adav

Publié Modifié