Modifié

Super League grecque: le président du PAOK "s'excuse" pour son irruption armée

Le président du PAOK Ivan Savvidis avait fait irruption sur le terrain lors du match contre l'AEK Athènes. [STR - Keystone]
Le président du PAOK Ivan Savvidis avait fait irruption sur le terrain lors du match contre l'AEK Athènes. [STR - Keystone]
Le président du PAOK Salonique Ivan Savvidis a présenté ses "excuses" pour avoir interrompu dimanche, arme à la ceinture, un match contre l'AEK Athènes. Cette action a provoqué la suspension du championnat de Grèce par le gouvernement.

"Je veux présenter mes excuses aux supporters du PAOK, à tous les amateurs grecs et à la communauté internationale du football", écrit Savvidis dans un communiqué distribué par son club.

"Clairement je n'avais pas le droit d'aller ainsi sur le terrain", ajoute-t-il, assurant que cette "réaction émotionnelle" était due à "la situation négative généralisée prévalant dans le football grec récemment", et à "tous les incidents inacceptables, et non sportifs, qui s'étaient déroulés à la fin du match" de dimanche contre le club athénien.

L'épisode, à la 90e, a été déclenché par la décision de l'arbitre, Giorgos Kominis, de refuser pour hors-jeu un but crucial que le défenseur capverdien du PAOK, Fernando Varela, venait de marquer.

ats/adav

Publié Modifié

Super League GRE, 25e journée (10-12.03)

AEL Larissa - Kerkyra 0-0
Panionios - Atromitos 2-2 (0-0)
Panathinaikos - Asteras Tripolis 1-1 (0-0)

Platanias - Olympiakos 0-4 (0-3)
Xanthi - Panetolikos 1-0 (1-0)
Lamia - Levadiakos 1-1 (1-1)
PAOK - AEK 1-0 (match interrompu)

Giannina - Smyrnis LU 18h30

Super League GRE, classement (11.03)

1. AEK 24/54
2. PAOK 23/52
3. Olympiakos 24/50
4. Atromitos 25/47
5. Xanthi 25/35
6. Panionios 25/33
7. Asteras T. 25/33
8. Panathinaik. 25/32
9. Giannina 24/30
10. Levadiakos 25/30
11. Panetolikos 25/29
12. AEL Larissa 25/26
13. Lamia 25/24
14. Kerkyra 25/20
15. Smyrnis 24/19
16. Platanias 25/10