"Je regrette ce que j'ai exprimé en dehors du terrain et je suis vraiment désolé parce qu'en 23 ans de Ligue des champions, je n'ai jamais été exclu ni suspendu et que je pense avoir eu une conduite sportive avec tout le monde", a déclaré Buffon.

"Après quelques jours, j'ai regretté d'avoir offensé l'arbitre. C'est un être humain qui fait un très dur métier. Si je l'avais rencontré deux jours après, je l'aurais embrassé et je lui aurais fait des excuses, tout en confirmant ce que je pense, à savoir qu'il aurait pu y aller plus doucement", a-t-il ajouté.

La semaine dernière, l'UEFA a annoncé avoir ouvert une procédure disciplinaire à l'encontre de Buffon, en raison du "carton rouge direct" reçu et de "sa conduite".

afp/alt